Accueil La Newsly Room Facebook lance une plateforme de jeux vidéo pour concurrencer Twitch et YouTube

Facebook lance une plateforme de jeux vidéo pour concurrencer Twitch et YouTube

123
PARTAGER
Avec sa plateforme de jeux vidéo, Facebook veut concurrencer Twitch. Crédit photo : Pxhere

Depuis quelques années, Facebook s’est lancé dans la vidéo en mettant en scène des fonctionnalités qui facilitent la création et la diffusion des contenus en direct. Pour passer à la prochaine étape, le premier réseau social se lance dans la vidéo basée sur les jeux.

Une avancée majeure de Facebook dans la création des contenus vidéo

Le réseau social Facebook fait donc ses premiers pas dans ce domaine où les maîtres du jeu sont Twitch, YouTube et Microsoft Mixer. À travers son « programme pilote de création de jeux », le numéro un des réseaux sociaux veut proposer une plateforme attractive et interactive aux streamers. Pour Facebook, ce programme sera spécialisé dans le streaming de jeux en live. Le réseau social veut ainsi offrir des outils au créateur pour bâtir et gérer une communauté.

Sur les supports mobiles, les gameplay pourront être diffusés en 1080p à 60 images par seconde. Crédit photo : Pxhere

Les gameplay pourront être diffusés en 1080p à 60 images par seconde, ce qui est la norme de résolution pour les jeux. Le but de Facebook est de mettre au point une plateforme qui ressemblera au « programme partenaire » de Twitch. Les streamers les plus populaires auront accès à des fonctionnalités parmi lesquelles les abonnements mensuels, les exclusivités pour les abonnés, et un chat privé.

Des détails pas encore au point

La firme n’a pas encore révélé tous les détails de son programme. On n’a aucune idée de la manière avec laquelle les créateurs pourront partager leurs revenus avec le réseau social. Facebook ouvre son programme ce weekend et appelle des dizaines de grands créateurs à accéder à son nouveau service.

On sait par exemple qu’un don de 3 dollars minimum sera attendu des fans sans pour autant préciser à quel avantage les donateurs auront droit. Une fois cette période fermée, les streamers qui veulent rejoindre le programme pourront le faire pendant que le développement est en cours. Facebook continue ainsi à décourager l’utilisation passive des réseaux sociaux.