Accueil La Newsly Room Business Une carte bancaire Airbnb pour permettre à ses hébergeurs d’échapper au fisc

Une carte bancaire Airbnb pour permettre à ses hébergeurs d’échapper au fisc

159
0
PARTAGER
Crédit photo : Ici.fr

Airbnb, le site de location touristique, se place à la lisière des lois fiscales. Il a été révélé ce weekend que le site proposait à ses clients qui offrent en location des appartements une carte de crédit rechargeable indétectable par le fisc. Appelée Payoneer, cette carte serait émise depuis Gibraltar.

Une fraude légale du fisc à vaste échelle

Avec la carte Payoneer, les frais de transfert d’argent sont plus réduits que les transferts bancaires internationaux. C’est la solution idéale pour des personnes qui ne veulent pas faire la lumière sur leurs comptes étrangers. Ces transferts sont invisibles par le fisc et échappent aux accords sur l’échange d’informations bancaires.

Crédit photo : Le parisien

Les autorités françaises sont très remontées. Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, dénonce ces pratiques d’optimisation fiscale qui réduisent les impôts d’Airbnb. Roland Héguy, président confédéral de l’Union des métiers et des industriels de l’hôtellerie n’en décolère pas et pointe du doigt les pratiques d’Airbnb qui aident ses hébergeurs à frauder le fisc.

Depuis le 1er décembre, toute personne qui propose un hébergement via un site doit retirer un numéro d’enregistrement. Mais Ian Brossat fait constater que les hébergeurs d’Airbnb ne se plient pas à cette règle. Faux, répond Airbnb qui dit avoir appliqué toutes ces mesures.

Une carte de crédit utilisée par d’autres entreprises

À sa décharge, le site de location Airbnb fait savoir que plusieurs entreprises utilisent le même moyen de paiement. Des entreprises telles que Cdiscount, Abritel, Alibaba offrent des services de paiement identiques en France. La plateforme souligne que les virements bancaires chez ses hôtes (propriétaires d’appartements) s’élèvent à 90 % et seule une minorité opte pour la carte Payoneer.

Crédit photo : Flipboard

Le site de location précise aussi qu’il informe ses hébergeurs lors de leur inscription de la nécessité de respecter leurs obligations fiscales. Chaque année, un rappel fiscal étant adressé à ces propriétaires pour les mettre au courant de la somme à déclarer au fisc.

Source :

Francetvinfo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz