Accueil La Newsly Room Crise France Télévisions : « Envoyé spécial » et « Complément d’enquête...

Crise France Télévisions : « Envoyé spécial » et « Complément d’enquête » menacés ?

784
0
PARTAGER
Crédit photo : Francetvpro

La réaction des présentateurs des deux émissions à succès Envoyé spécial et Complément d’enquête ne s’est pas fait attendre après l’annonce de la direction de l’information de France Télévisions. Elle compte réduire de manière drastique le nombre de journalistes travaillant pour ces deux émissions qui passent les jeudis soir sur France 2. Une décision unilatérale qui sent une restriction de la liberté à l’information.

Une réduction drastique des journalistes à France 2

Élise Lucet qui présente Envoyé spécial a réagi sur Twitter en évoquant le fait que la liberté de l’information est en jeu. Le présentateur de Complément d’enquête Thomas Sotto a tenu quant à lui à réaffirmer l’importance de ces deux émissions sur la chaîne de télévision publique. En tout, la direction veut supprimer 10 postes sur 14 dans l’émission Envoyé spécial et 11 journalistes sur 13 quitteront Complément d’enquête.

Ce sont donc 17 CDD qui seront supprimés d’ici le mois de juin 2018. Même les CDI sont aussi menacés. Certains journalistes parmi lesquels Tristan Waleckx, célèbre notamment pour son enquête sur l’homme d’affaires Vincent Bolloré, se verront affecter au journal télévisé.

Des réaménagements à mettre au crédit d’un plan économique que France Télévisions a amorcé depuis quelque temps. C’est pourquoi dans un premier temps la direction a annoncé une réduction de 60 postes, avant de ramener à 40 à l’issue d’une réunion qui s’est tenue ce lundi 27 novembre.

« Envoyé spécial » et « Complément d’enquête » maintenus, mais pas leurs journalistes

La direction de l’information de France 2 précise tout de même que les deux magazines continueront à être diffusés. Mais quelques modifications vont être apportées sur les grilles des programmes.

Crédit photo : Yoyo151

Désormais, Complément d’enquête et Envoyé spécial seront diffusés en alternance, mais avec d’autres journalistes. Jusqu’ici, les deux magazines étaient diffusés le même jour, après le journal de 20 heures. Aussi, ces deux émissions s’alterneront avec L’Émission politique. On devrait s’attendre à la réduction des temps d’antenne de ces deux émissions d’enquêtes.

Source :

Europe1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz