Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce motard est totalement inconscient. L’homme avait sa fille de 10 ans à l’arrière, et a été flashé à plus de 160 km/h. Et ce n’est pas le pire ! En effet, il était fortement alcoolisé. Bien évidemment, il a été arrêté par les forces de l’ordre et risque une sévère sanction.

Une vitesse incontrôlable

C’est de l’inconscience pure… Voici ce que les gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière de Tarn-et-Garonne (EDSR 82) ont conclu ce dimanche 8 mars. Ils ont en effet flashé un homme sur une moto à près de 200 km/h sur une portion de route limitée à 80 km/h. Il a donc doublé la vitesse autorisée…

Or, il a des circonstances aggravantes qui jouent en sa défaveur. En effet, il était alcoolisé, à hauteur de 0,6 g/L de sang, ce qui est donc au-dessus de la limite autorisée. Et le pire, c’est qu’il transportait sa petite fille âgée de seulement 10 ans à l’arrière de la moto. Il aurait clairement pu la tuer !

Une condamnation sévère

Immédiatement, les gendarmes ont retiré le permis de conduire du motard. Les services de gendarmerie ont également immobilier son véhicule jusqu’à la date de son jugement. L’homme pourrait se voir confisquer sa moto définitivement. Il sera également jugé pour la mise en danger de sa fille qui, semble-t-il, a eu très peur.

L’homme n’a pour l’instant plus le droit de conduire, ce qui est tout à fait normal. Espérons que la sanction sera à la hauteur de son inconscience. Les faits auraient pu être bien plus dramatiques. C’était un avertissement sans frais comme on dit souvent… Heureusement qu’ils s’en sortent indemnes tous les deux…

Source :

La Dépêche

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici