C’est à Toulouse que ces faits pour le moins surprenants se sont déroulés dans la nuit du 2 au 3 décembre dans le centre-ville de Toulouse. Un homme s’est violemment empalé sur une clôture métallique en essayant de l’escalader. Il était totalement ivre, et a été transporté de toute urgence à l’hôpital.

Un fait-divers particulier

Aux alentours de 1h du matin sur le boulevard Carnot à Toulouse, des cris ont retenti dans la nuit. Un homme qui avait décidé de se reposer dans un endroit calme à l’abri des regards, a escaladé une clôture métallique. Il souhaitait se réfugier dans un jardin protégé et fermé au public.

La clôture est constituée de plusieurs piquets métalliques, particulièrement pointus. Malheureusement, l’homme totalement sous l’emprise de l’alcool, n’a pas réussi à surmonter l’obstacle. Il s’est empalé violemment, et est resté bloqué. Il a alors hurlé pour qu’on vienne l’aider. Ce sont des passants qui l’ont trouvé, alors qu’il semblait terriblement souffrir. Ils ont évidemment immédiatement prévenu les secours.

L’intervention des secours

L’homme a été transpercé au niveau de la cuisse et de l’aine. Ses blessures étaient très impressionnantes, et les secours ont mis un moment à le dégager de la barrière. Il a rapidement été transporté à l’hôpital, mais ses jours n’étaient pas en danger. Cependant, il a dû être opéré rapidement pour que sa jambe soit sauvée. Car les blessures étaient très graves…

Actuellement, l’homme est toujours hospitalisé et se remet de ses blessures. Il devra expliquer ce qu’il s’est exactement passé afin de déterminer les circonstances exactes du drame. Cela dit, l’homme était fortement alcoolisé, ce qui explique sans le moindre doute cette chute pour le moins particulière. On lui souhaite bien évidemment un bon rétablissement, en espérant que cette mésaventure lui servira de leçon…

Source :

La Dépêche

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici