Les trafiquants de drogue sont des entrepreneurs avant tout, même s’ils officient dans un domaine tout à fait illégal. Et qui dit entrepreneur dit avant tout une personne ingénieuse, intelligente et capable de décanter nombre de situations. C’est la description presque complète d’un joueur de la console de jeu de Sony, la PS4, qui se servait de la boutique en ligne de la PlayStation, pour liquider de la cocaïne

De la cocaïne sur le PlayStation Network

Réputé pour sa fiabilité et même sa quasi-impénétrabilité, le PlayStation Network (PSN) vient d’essuyer un sérieux revers à cause d’un joueur véreux de sa console, et qui se servait du PSN pour écouler sa marchandise. Et quelle marchandise ? De la cocaïne.

De la cocaïne – Crédits photo : Flickr

C’est du moins ce qui ressort du rapport du FBI, le bureau d’enquêtes fédéral des Etats-Unis. En effet, l’institution a demandé à Sony de livrer toutes les informations que le géant japonais possédait sur un utilisateur nommé Curtis Alexander. Après un renseignement offert par un informateur anonyme, le FBI a essayé de faire l’acquisition de 100 grammes de cocaïne, soit d’une valeur de 4 400 dollars auprès de l’utilisateur Speedola20 du PSN.

La conversation avec Speedola20 a rapidement confirmé les soupçons de l’informateur anonyme du FBI.

Une enquête a été lancée

En octobre dernier sans faire trop de vagues, le FBI ordonna à Sony USA de lui livrer toutes les informations détenues au sujet de l’utilisateur Curtis Alexander. Notamment « l’adresse physique, les numéros de téléphone, les mots de passe associés, les questions de sécurité et l’adresse IP ». De plus le FBI a demande également à Sony de fournir toutes les données liées à sa messagerie : « les discussions, les messages envoyés vers et à partir du compte, ainsi que les brouillons de ces messages, les adresses de destination et toutes les dates et heures ».

Le PlayStation – Crédits photo : Flickr

En effet, le FBI accuse Curtis Alexander, un américain de 26 ans apparemment, d’être à la tête d’un vaste réseau de trafic de cocaïne. Cocaïne que le jeune joueur revendait sur le PSN via un réseau caché qu’il a mis en place de toutes pièces.

Source :

Vice

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici