Accueil La Newsly Room Il jouait près des rails et meurt percuté par un train

Il jouait près des rails et meurt percuté par un train

Canva

C’est un terrible drame qui est survenu ce week-end au niveau chemin des Salines à Albertville. Il était environ 18h ce samedi 12 octobre lorsqu’un train a accidentellement percuté un enfant âgé de 12 ans. L’adolescent est décédé sous la violence du choc. Les secours n’ont malheureusement rien pu faire pour le sauver.

Un jeu dangereux

Ce soir-là, ils étaient quatre enfants à jouer près d’une voie ferrée. Ces enfants originaires du quartier de Conflans à Albertville s’amusaient près du passage à niveau. Malheureusement, le train qui reliait Bourg-Saint-Maurice à Chambéry n’a rien pu faire pour les éviter. Ils ont été heurtés alors que le train roulait à grande vitesse.

Trois enfants ont réussi à s’échapper rapidement, et n’ont pas été blessés. Le dernier n’a pas eu la même chance. Il n’a pas pu partir à temps et a été très violemment percuté par le train. Les familles des quatre enfants étaient sur place, et n’ont malheureusement rien pu faire pour sauver l’enfant. Les secours sont rapidement arrivés sur place.

Un décès accidentel

L’enfant était trop gravement blessé et a été tué sur le coup. La famille de l’enfant a été prise en charge par une cellule de crise à l’hôpital d’Albertville. Le maire d’Albertville Frédéric Burnier Framboret s’est rendu sur place et a rappelé qu’il s’agissait d’un tragique accident. En effet, le conducteur du TER n’était ni alcoolisé ni sous l’emprise de stupéfiants.

Une enquête vient d’être ouverte et sera menée par la police nationale d’Albertville. Elle tentera de comprendre les circonstances exactes de ce terrible accident qui plonge une famille entière dans le deuil. Leur promenade du samedi est teintée du sang d’un enfant, c’est tout simplement affreux. Rappelons qu’il est extrêmement dangereux de jouer près d’une voie ferrée, et qu’il ne faut jamais s’approcher des rails.

Source :

Le Dauphiné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here