L’Iran s’est retiré de certains engagements dans le cadre de l’accord nucléaire international de 2015, un an après son abandon. Le président iranien Hassan Rouhani a informé les autres grandes puissances toujours attachées à l’accord de la décision de mercredi.

Il n’a pas précisé quels engagements l’Iran cesserait de mettre en œuvre. L’accord vise à réduire les ambitions nucléaires de l’Iran en échange d’une levée des sanctions, mais les tensions entre l’Union européenne et les États-Unis se sont accrues depuis le retrait de Washington. L’économie iranienne a depuis été touchée par le renouvellement des sanctions américaines sur ses secteurs pétrolier et financier.

Pourquoi est-ce une crise ?

L’accord nucléaire conclu entre l’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies a été mis à mal par le fait que le président Trump ait annoncé le retrait des Américains il y a un an.

Voici une vidéo en anglais parlant du retrait de Trump de l’accord :

La valeur de la monnaie iranienne a depuis été poussée à des creux sans précédent, son taux annuel d’inflation a quadruplé et les investissements étrangers sont en baisse considérable. Malgré cela, l’Iran a maintenu ses engagements vis-à-vis de cet accord. Les partisans européens de l’accord, qui s’opposent au rétablissement des sanctions, tentent de trouver des moyens de résoudre le problème.

Pourquoi une telle hostilité entre l’Iran et les États-Unis ?

Les tensions entre les deux pays remontent à la révolution islamique iranienne de 1979, qui avait renversé le shah pro-occidental et instauré un régime radical anti-américain. Le président Trump a adopté une ligne de conduite particulièrement dure envers l’Iran depuis son entrée en fonction en 2016.

Le gouvernement américain veut renégocier l’accord nucléaire et en élargir la portée afin de limiter le programme de missiles balistiques de l’Iran et ses activités malveillants au Moyen-Orient. Les Américains ont récemment accru la pression sur l’Iran, avec deux initiatives importantes en avril.

Source :

BBC

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici