Accueil Economie Gouvernement suisse : le café n’est pas indispensable à la vie

Gouvernement suisse : le café n’est pas indispensable à la vie

Source : Pixabay. Le stockage de café pourrait se terminer en Suisse.

Le gouvernement suisse veut mettre fin à son stock de café après avoir déclaré qu’il n’était pas essentiel pour la survie de l’homme. La Suisse a commencé à stocker des réserves de café entre la Première et la Deuxième guerre mondiale en prévision d’éventuelles pénuries.

Au cours des décennies suivantes, il a continué à lutter contre les pénuries provoquées par la guerre, les catastrophes naturelles ou les épidémies. Le gouvernement espère maintenant mettre fin à cette pratique d’ici à la fin de 2022. Mais l’opposition monte. Actuellement, 15 300 tonnes ont été économisées, ce qui est suffisant pour durer trois mois.

Le stockage sera-t-il définitivement terminé ?

Le plan a maintenant été publié pour commentaires publics et une décision finale est attendue en novembre. Mais tout le monde n’en est pas content. Reservesuisse, qui supervise les stockages de produits alimentaires suisses, indique que 12 entreprises sur 15 qui opèrent dans le secteur souhaitent continuer à le faire.

Ci-dessous les détails de cette nouvelle en anglais :

Dans une lettre, il est indiqué que la pondération des calories comme critère principal d’un aliment de base ne rend pas justice au café. Maintenant, le gouvernement dit que le café n’est pas essentiel à la vie et qu’il n’est donc pas nécessaire de l’inclure dans les réserves.

Quelle quantité de café la Suisse consomme-t-elle ?

Les Suisses sont de grands amateurs de café, consommant environ 9 kg par personne et par an, selon l’organisation internationale du café. C’est presque le triple de ce que consomme la Grande-Bretagne, qui en boit environ 3,3 kg par personne et par an.

Le niveau de calories dans le café est relativement faible. Ainsi, du point de vue physiologique, il ne contribue donc pas à la mauvaise nutrition. La décision du gouvernement de stopper le stockage de ce produit pourrait faire débat auprès des amateurs de café.

Source :

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here