Accueil La Newsly Room International Découverte d’un panda rouge échappé du zoo de Belfast

Découverte d’un panda rouge échappé du zoo de Belfast

54
PARTAGER
Source : Pixabay. Un panda rouge a disparu d'un zoo.

Un panda rouge rare qui s’est échappé du zoo de Belfast a été retrouvé en sécurité. Amber, le nom du panda, a été découverte dans un jardin de Collinbridge, à moins de 2 km du zoo. Elle s’était échappée de son enclos dimanche après-midi et avait été aperçue pour la première fois plus tard dans la journée.

Le panda, né en juin et qui a maintenant presque atteint la taille adulte, a été retrouvé lundi après une visite touristique de la ville. Le directeur du zoo, Alyn Cairns, a déclaré qu’ils sont heureux d’annoncer qu’Amber a été renvoyée en toute sécurité au zoo de Belfast après une courte exploration de la région.

Un problème de clôture

Les pandas rouges sont une espèce en danger et légèrement plus grande qu’un chat domestique. Le zoo de Belfast a une famille de quatre pandas rouges et l’évadée a subi un bilan de santé complet de la part du vétérinaire de l’établissement dès son retour à la maison.

Voici les détails de cette nouvelle assez inhabituelle en anglais :

Amber est en bonne santé, mais continue à être observée, a indiqué le porte-parole du zoo. Le personnel avait découvert une panne d’électricité au niveau de la clôture dans un habitat de pandas rouges peu après la disparition d’Amber.

Les origines des pandas rouges

L’animal est originaire de l’Himalaya au Bhoutan, dans le sud de la Chine, au Pakistan, en Birmanie, au Népal, au Laos et en Inde. Il est également connu sous le nom de petit panda. Les pandas rouges passent le plus clair de leur temps dans les arbres.

Leurs griffes acérées en font des grimpeurs agiles et ils utilisent leurs longues queues rayées pour leur équilibre. Ils se nourrissent principalement de bambou, mais peuvent également consommer des fruits, des œufs, de petits oiseaux et d’insectes. Ces animaux sont particulièrement actifs. Ils sont rares et classés parmi les espèces en voix d’extinction.

Source :

BBC