Accueil La Newsly Room International Un parc animalier japonais ferme et abandonne les animaux sur place

Un parc animalier japonais ferme et abandonne les animaux sur place

616
PARTAGER
Pixabay - christels

Le parc animalier de Choshi au Japon fait le buzz ces derniers jours. En effet, le parc a fermé ses portes il y a plusieurs mois, abandonnant sur place les animaux marins encore présents. Les placer ailleurs était trop coûteux et les responsables ont donc choisi de les laisser seuls.

Une histoire affligeante

C’était un magnifique parc aquatique situé à Choshi au Japon. Le parc Inobusoku était extrêmement célèbre dans tout le pays. Mais depuis le tremblement de terre de 2011, les visiteurs se sont faits de plus en plus rares. Finalement, au mois de mars 2018, le parc animalier a été contraint de fermer définitivement ses portes.

Or, les gérants du parc ont quitté les lieux précipitamment. Ils ont abandonné le parc et n’ont même pas pris le temps de placer les animaux ailleurs. Il reste ainsi un dauphin, 46 pingouins et environ 100 poissons et reptiles. Ces animaux sont seuls dans un parc abandonné. Heureusement, d’anciens salariés viennent les nourrir bénévolement, mais la situation est dramatique.

Pixabay – PollyDot / Le parc est laissé à l’abandon et les animaux aussi.

Des animaux en danger

Une association japonaise a décidé de s’emparer du dossier et demande des comptes aux anciens gérants. Ses membres ont également saisi les autorités japonaises pour tenter de trouver une solution. Le dauphin s’appelle Honey et un hashtag #SaveHoney a été mis en place pour que les citoyens du monde entier prennent conscience de cette dramatique réalité.

Le dauphin n’est pas en forme et présente de nombreux signes de stress. Malheureusement, pour l’instant, aucune solution n’a été trouvée pour sauver les animaux de cet ancien parc animalier laissé à l’abandon. Les internautes s’insurgent de la situation et attendent avec impatience de connaître l’issue de cette triste affaire.

Honey est devenu un symbole, celui de la maltraitance animale dans les parcs animaliers. Les animaux ne sont pas des jouets, ils sont vivants et l’être humain a parfois tendance à l’oublier. Quelle tristesse…

Source :

Ouest France