Accueil La Newsly Room International Caravane de migrants : un jeune garçon meurt à la frontière américano-mexicaine

Caravane de migrants : un jeune garçon meurt à la frontière américano-mexicaine

44
Source : Pixabay. Un enfant migrant est décédé sur la frontière américaine.

Un garçon guatémaltèque âgé de huit ans est mort sous la garde du gouvernement américain, ont annoncé les autorités de l’immigration. Il s’agit de Felipe Alonzo-Gómez. C’est la deuxième fois ce mois-ci qu’un enfant immigré est décédé alors qu’il était détenu après avoir traversé la frontière américano-mexicaine.

Jakelin Caal, sept ans, également originaire du Guatemala, est décédé quelques heures à peine après son arrestation. Le membre du Congrès texan, Joaquim Castro, a appelé à une enquête sur la mort de ce garçon. Ils doivent veiller à traiter les migrants et les demandeurs d’asile avec dignité et à fournir les soins médicaux nécessaires à toute personne sous la garde du gouvernement des États-Unis, a-t-il déclaré.

Que s’est-il passé dans ce dernier cas ?

Le garçon est décédé peu après minuit le 25 décembre. Dans un communiqué, les autorités américaines ont indiqué que le jeune homme de huit ans avait montré lundi des singes de maladie potentielle.

Voici la vidéo en anglais relatant cette triste nouvelle :

Son père et lui auraient été emmenés dans un hôpital à Alamogordo, au Nouveau-Mexique, où ils ont été diagnostiqués d’un rhume et d’une fièvre. Le personnel de l’hôpital leur a donc prescrit de l’amoxicilline et de l’ibuprofène, puis les a libérés lundi après-midi.

Qu’est-il arrivé à Jakelin Caal ?

Jakelin a traversé la frontière avec son père dans le cadre de la caravane de migrants d’Amérique centrale. Les responsables américains ont déclaré qu’ils auraient tenté de franchir illégalement la frontière américano-mexicaine. Jakelin et son père se sont rendus aux agents de la frontière américaine au début du mois de décembre.

Pendant sa détention, Jakelin a développé une forte fièvre et il est décédé d’une insuffisance hépatique plusieurs jours plus tard. Le Washington Post, qui a d’abord annoncé sa mort, a déclaré aux autorités frontalières qu’il était décédé des suites d’une insuffisance hépatique provoquée par la déshydratation et un choc électrique.

Source :

BBC