Accueil La Newsly Room Une femme est confrontée à des manifestants antisémites à Paris

Une femme est confrontée à des manifestants antisémites à Paris

96
Source : Pixabay. Une Juive confrontée à des manifestants antisémites.

Une femme juive de 74 ans dont le père a été tué à Auschwitz affronte trois hommes qui ont fait un salut nazi. Les hommes participaient à la manifestation des gilets jaunes en France et portaient leurs tenues habituelles lorsqu’ils ont fait le salut en quenelle promu par le comédien antisémite Dieudonné.

La femme, identifiée uniquement comme étant Agnès, a riposté en indiquant que c’était un geste antisémite, elle était juive et que son père avait été déporté à Auschwitz où il est décédé. Elle a demandé à ce que les hommes arrêtent cela. Elle a toutefois ajouté que les manifestants se sont contentés de rire et ont continué à faire leur salut.

Un geste antisémite

L’un des manifestants lui a dit qu’Auschwitz n’avait jamais existé. Selon JTA, personne ne s’est levé pour la défendre. Le geste quenelle, qui ressemble à un salut nazi, a été inventé par Dieudonné et est devenu extrêmement populaire dans les cercles antisémites et extrémistes du monde francophone et dans le reste du monde.

Voici les propos de Dieudonné concernant les gilets jaunes :

Il a été largement accusé de promouvoir l’antisémitisme et a déjà été condamné en France pour discours haineux et autres infractions connexes. Dieudonné a également vu ses représentations interdites par les autorités françaises en raison de leur contenu antisémite virulent.

L’évolution du mouvement des gilets jaunes

Le Bureau national français contre l’antisémitisme a déclaré récemment que les manifestations des gilets jaunes lancées le mois dernier donnaient lieu à un phénomène antisémite. Le mouvement s’est développé pour devenir une campagne anti-gouvernementale avec des émeutes violentes qui ont plusieurs fois provoqué la fermeture de la capitale française.

Des vidéos montrent certains manifestants braver des slogans et des pancartes qui décrivent Emmanuel Macron comme une prostituée des Juifs. La France a déjà constaté une augmentation des actes antisémites au cours des neufs premiers mois de 2018.