Accueil La Newsly Room Economie La taxe sur Google et Facebook va s’appliquer à partir du 1er...

La taxe sur Google et Facebook va s’appliquer à partir du 1er janvier 2019

99
PARTAGER
Source : Pixabay. Les géants numériques seront taxés en France.

Dans un contexte politique et économique difficile, le gouvernement tente bien que mal de gérer les manifestations des gilets jaunes. Les Français ont en effet montré leur mécontentement contre la hausse du prix de la vie, après notamment l’augmentation de la taxe sur le carburant.

Le gouvernement d’Emmanuel Macron a un programme bien défini et parmi eux, il y a notamment la taxation sur les géants technologiques. Une taxe française sur les géants du numérique, notamment Google et Facebook, va donc entrer en vigueur le 1er janvier 2019, a annoncé le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire.

Une taxe numérique en France

Le gouvernement, qui a fait pression sans succès en faveur d’une taxe numérique paneuropéenne, espère que cette taxe rapportera 500 millions d’euros par an dans les coffres de l’État. Le Maire avait précédemment déclaré que la France attendrait jusqu’en mars 2019 avant d’imposer une taxe nationale pour laisser le temps à une éventuelle taxe à l’échelle européenne.

Voici une vidéo relatant cette nouvelle :

Après des semaines de manifestations du mouvement des gilets jaunes, le premier ministre Edouard Philippe, a expliqué que le gouvernement était prêt à agir plus tôt. L’apport prévu aiderait à compenser le coût des mesures prises pour apaiser les manifestants.

Différents secteurs touchés

La taxe française sera claquée sur la proposition de la Commission européenne, fortement influencée par Paris. Le Maire a déclaré que les revenus générés par la publicité, les plateformes et la vente de données à caractère personnel seraient ciblés.

Une loi pourrait être incluse dans un projet de loi plus vaste sur la modernisation de l’économie actuellement en discussion, connu sous le nom de la loi « PACTE’, mais il existe d’autres options législatives, a ajouté le ministre des Finances.

Source :

Politico