Accueil La Newsly Room Facebook ne veut plus d’adolescents de moins de 13 ans sur son...

Facebook ne veut plus d’adolescents de moins de 13 ans sur son réseau

150
PARTAGER
Source : LoboStudioHamburg - Pixabay

En théorie, Instagram, Facebook et les autres réseaux sociaux, demandent à ce que l’âge minimum d’un utilisateur soit de 13 ans. Cependant, en donnant une fausse date de naissance, il a toujours été possible de gruger cette interdiction. Pour qu’un compte soit supprimé, il devait être signalé par d’autres utilisateurs. Facebook est en train de changer ce mode de fonctionnement.

Une suppression qui n’était pas automatique

Jusqu’à aujourd’hui, si vous reconnaissiez un enfant de moins de 13 ans sur Facebook, vous deviez le signaler pour faire supprimer son compte. Malheureusement, les réactions des modérateurs n’étaient pas toujours systématiques. Ces derniers avaient même tendance à ignorer ce type de signalement. Certains ont également avoué avoir été incités à ne pas s’intéresser à cette problématique.

Source : fancycrave1 – Pixabay

La popularité de Facebook est en chute libre depuis quelques mois, si bien que cette nouvelle polémique commence déjà à peser. L’image du groupe se retrouve ainsi entachée, car dans de nombreux pays comme la France la limite de 13 ans est inscrite dans la loi et devrait être obligatoirement respectée. En passant outre, Facebook ne respecte pas la législation du pays.

Une vérification plus poussée

Facebook a récemment annoncé que lorsqu’un modérateur recevra un signalement de ce genre il pourra demander au compte visé de fournir une pièce d’identité pour prouver son âge. Cependant, le réseau social n’est pas encore prêt pour aller débusquer les comptes des utilisateurs de moins de 13 ans, ce qui peut éventuellement se comprendre étant donné que le nombre de comptes s’élève aujourd’hui à 2,2 milliards.

Source : alteredego – Pixabay

Pour Facebook, ce n’est pas non plus une bonne nouvelle. En effet, le réseau social a de plus en plus de mal à garder un public jeune sur sa plateforme. Supprimer les comptes des moins de 13 ans reviendrait à en amputer une bonne partie. Les adolescents sont une population qui plaît beaucoup aux annonceurs publicitaires, qui payent la plateforme.