Accueil La Newsly Room International Les fumées toxiques reviennent à Delhi après Diwali

Les fumées toxiques reviennent à Delhi après Diwali

114
PARTAGER
Source : Pixabay. La pollution de l'air est un problème majeur à Delhi.

La pollution de l’air dans la capitale indienne a atteint des niveaux dangereux après que des pétards ont été lancés pour célébrer Diwali. Des feux d’artifice ont toujours été projetés malgré l’interdiction des autorités. Lors de leur réveil, les habitants ont découvert une ville recouverte d’un brouillard toxique.

La Cour suprême avait limité le délai de déclenchement des pétards à seulement deux heures du matin. Malheureusement, cette mesure n’a pas été respectée. Diwali, le plus important festival hindou du nord de l’inde, célèbre la victoire du bien sur le mal. Selon certaines informations, les niveaux de particules toxiques qui pénètrent dans les poumons ont atteint 999 microgrammes par mètre cube dans certaines zones de la capitale.

Pollution de l’air, un problème majeur à Delhi

L’ambassade des États-Unis a tweeté que la mesure de la qualité de l’air à Delhi avait grimpé à 526, plaçant la pollution dans la catégorie « grave » et posant un risque important pour la santé des habitants.

Voici les détails de cette nouvelle en anglais :

Le mois dernier, la Cour suprême a déclaré vouloir vérifier si l’interdiction des feux d’artifice et des pétards améliorerait la qualité de l’air à Delhi, classée parmi les pires au monde. Mais malgré les restrictions, les habitants de Delhi ont continué à brûler des pétards très tard.

Les pétards ne sont pas les seuls problèmes

Les gens se sont tournés vers les médias sociaux pour exprimer leur frustration. En effet, ils se sont plaints du non-respect des mesures prises par les autorités. D’autres ont déclaré que le fait de blâmer les feux d’artifice pour la hausse de la pollution était injuste. Selon ces derniers, la poussière des chantiers de construction, la combustion des ordures et les véhicules diesel ont également contribué à l’augmentation des niveaux de pollution.

La qualité de l’air dans la ville se dégrade chaque année. Selon les données de l’OMS, la capitale indienne est la sixième ville la plus polluée au monde. De nombreuses actions ont été mises en place par le gouvernement afin de combattre ce problème.

Source :

BBC