Accueil La Newsly Room Une ville française devient la première à imposer un uniforme pour les...

Une ville française devient la première à imposer un uniforme pour les élèves

142
PARTAGER
Source : Pixabay. Des uniformes pour une école publique en France.

Les élèves de l’école primaire sont rentrés de leurs vacances d’automne lundi. Certains, dans une ville de l’est de Paris, portaient les mêmes polos et chandails bleu ciel, les premiers uniformes jamais vus dans une école publique française ces derniers temps.

Le geste hautement symbolique des responsables à Provins intervient alors que la France est en train de débattre pour réduire l’écart paraît-il de plus en plus grand entre les enfants de familles pauvres et riches. De nombreux pays à travers le monde ont besoin d’uniformes scolaires, leurs défenseurs affirmant qu’ils renforcent le respect entre les élèves et enseignants, tout en favorisant le sentiment d’appartenance à une communauté.

Une initiative assez révolutionnaire

Malheureusement, les uniformes scolaires sont relativement rares en Europe, à l’exception du Royaume-Uni. En juin dernier, 62 % des parents de cet établissement à Provins ont voté pour un uniforme arborant le blason de la célèbre tour César et la devise révolutionnaire « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Voici une vidéo relatant cette nouvelle :

Pourtant, seuls quelques enfants ont porté les nouvelles tenues lundi matin. Les responsables ne sont en effet pas allés jusqu’à les rendre obligatoires. Un élève de l’établissement a indiqué qu’il était un peu inquiet. Cependant, il aime bien ça, parce qu’ils sont habillés comme dans Harry Potter, a-t-il dit.

Un uniforme à 137 euros

Le coût de cette tenue est de 137 euros. Elle comprend également un pantalon assorti et une veste style aviateur. Cependant, des aides sont proposées aux familles qui ne peuvent pas se permettre de débourser une telle somme d’argent.

Le maire Olivier Lavenka a déclaré qu’environ la moitié des élèves vont porter cet uniforme. C’est une expérience, et dans quelques années, ils verront comment cela va se passer, a indiqué le maire. Les uniformes étaient souvent utilisés par les écoles privées, généralement des institutions catholiques installées dans les plus belles villes de France. Mais récemment, davantage de parents ont réclamé des uniformes afin de promouvoir la cohésion sociale, en particulier dans les quartiers défavorisés.

Source :

Telegraph