Accueil La Newsly Room International Twitter compte supprimer le bouton « Like » pour améliorer le débat

Twitter compte supprimer le bouton « Like » pour améliorer le débat

84
PARTAGER
Source : Pixabay. Twitter prévoit de supprimer le bouton « J'aime ».

Twitter est l’un des réseaux sociaux les plus utilisés dans le monde. Toutes les stars et les personnalités publiques sont présentes sur cette plateforme. D’ailleurs, c’est un espace sur lequel on peut débattre. Cependant, Twitter envisagerait de supprimer la fonction « Like » pour les tweets dans le cadre d’une initiative visant à améliorer la qualité des débats sur le réseau social.

Le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a déclaré la semaine dernière lors d’un événement organisé par la société qu’il n’était pas fan du bouton en forme de cœur et qu’il s’en débarrasserait bientôt. La fonctionnalité a été introduite en 2015 pour remplacer « favoris ».

L’histoire de cette fonctionnalité

Auparavant, les favoris permettaient aux utilisateurs de cliquer sur un bouton en forme d’étoile pour marquer les tweets à lire ultérieurement. Facebook a apporté le bouton « J’aime » lors de son lancement. Depuis lors, les autres médias sociaux l’ont imité.

Voici les détails en anglais du changement apporté par Twitter :

Cependant, des psychologues ont indiqué que cela pourrait être la cause de la dépendance aux réseaux sociaux chez les utilisateurs qui aspirent à l’acceptation et à l’interaction de leurs collègues. En mars 2018, Twitter a introduit les « signets » pour la sauvegarde des tweets, signalant ainsi un pivot vers un nouveau système.

Quand ce changement va-t-il avoir lieu ?

Selon le porte-parole de Twitter, à ce stade, il n’y a pas encore de calendrier spécifique pour les modifications. Ils expérimentent et envisagent de nombreux changements possibles, tous dans le but de leur assurer d’inciter à de bons comportements, a-t-il expliqué.

Dorsey, un milliardaire qui dirige également la société de paiement Square, subit de sérieuses pressions pour rendre sa plateforme plus saine. Twitter a été critiqué lorsque les responsables russes l’ont utilisé pour diffuser de fausses informations avant les élections américaines et le référendum européen de 2016. Certaines personnes associent l’ascension de Donald Trump à des robots russes.

Source :

Buzz