Accueil La Newsly Room International Fusillade à Pittsburgh : plusieurs victimes à la synagogue de Squirrel Hill

Fusillade à Pittsburgh : plusieurs victimes à la synagogue de Squirrel Hill

94
PARTAGER
Source : Pixabay. Une fusillade a fait plusieurs victimes à Pittsburgh.

11 personnes ont été tuées, selon des responsables, lors d’une attaque à main armée dans une synagogue dans la ville de Pittsburgh, en Pennsylvanie. Le tireur, qui a ouvert le feu alors que la synagogue Tree of Live a organisé un service, a ensuite été arrêté.

Le président Donald Trump a déclaré que beaucoup de personnes avaient été tuées et blessées lors de cette fusillade. Le suspect, qui a été officiellement identifié comme étant Robert Bowers, 46 ans, a été blessé et est sous traitement. Deux autres personnes sont hospitalisées. Elles sont dans un état critique, a indiqué la police.

Une fusillade motivée par la haine envers les Juifs

Cette fusillade a été selon les enquêteurs fédéraux un crime motivé par la haine. L’organisation non gouvernementale juive qui lutte contre l’antisémitisme a déclaré qu’il s’agit de l’attaque la plus meurtrière contre la communauté juive aux États-Unis.

Ci-dessous une vidéo relatant cette triste nouvelle :

Des centaines de personnes du quartier et de Pittsburgh se sont ensuite rassemblées pour une veillée en faveur des victimes de l’attaque de Squirrel Hill. Sophia Levin, une résidente, a déclaré que certaines personnes étaient vraiment tristes. Cependant, elle a expliqué que les gens voulaient être ensemble dans un tel moment.

Comment s’est déroulée la fusillade ?

Samedi matin, des fidèles s’étaient réunis à la synagogue, dans le quartier de Squirrel Hill, pour une cérémonie de circoncision à l’occasion du sabbat. Squirrel Hill compte l’une des plus grandes populations juives de Pennsylvanie.

Bowers, un homme de race blanche, aurait pénétré dans le bâtiment avec un fusil d’assaut et deux pistolets. Selon certaines informations, il s’est barricadé dans une pièce de la synagogue lorsque la police s’est approchée. La scène de crime était horrible. Les médias américains ont déclaré qu’il avait crié « Tous les Juifs doivent mourir » lors de l’attaque.

Source :

BBC