Accueil La Newsly Room International Elle surprend le baby-sitter en train de violer sa fille de 3...

Elle surprend le baby-sitter en train de violer sa fille de 3 ans

3146
PARTAGER
Pixabay - chrispodbo

Cette femme avait simplement décidé de prendre un peu de temps pour elle et de sortir avec une amie. Elle a donc décidé de faire garder sa fille de 3 ans par le mari de cette dernière, une personne de confiance qu’elle connaît très bien. Malheureusement, ce qu’elle a découvert en rentrant chez elle fait froid dans le dos.

Un acte abominable

Cette mère de famille originaire de Plano au Texas regrette amèrement d’avoir fait confiance à un homme qu’elle connaît pourtant bien. Ce dernier, âgé de 50 ans, est le mari de l’une de ses meilleures amies. Elle avait d’ailleurs décidé de sortir avec elle pour se changer les idées. L’homme s’était proposé pour garder sa fille de 3 ans. Tout semblait parfait.

Mais les deux femmes sont rentrées plus tôt que prévu. Elles n’ont pas prévenu celui qui jouait le rôle de baby-sitter et sont entrées dans la maison. Elles ont alors découvert une scène digne d’un film d’horreur. L’homme était en train de torturer la fillette et de la violer. Immédiatement, les deux femmes ont appelé les forces de l’ordre.

Pixabay – cocoparisienne / L’homme a été mis en examen.

Une plainte déposée

L’agresseur, James de la Vega, n’est pas connu des services de police et n’a aucun casier judiciaire. C’est pourtant bien lui qui a abusé de la fillette. On ne sait pas exactement ce qu’il s’est passé, les enquêteurs ne souhaitant pas donner de détails sur cette sordide affaire qui a choqué tout le village. Les deux femmes ont déposé une plainte pour viol sur mineur à l’égard du criminel.

Ce dernier sera jugé rapidement. S’il est reconnu coupable, il pourra être condamné à 25 ans de prison. Ce qui serait tout à fait normal compte tenu de la gravité des faits qui lui sont reprochés.

Ce fait divers rappelle à quel point il faut être vigilant lorsqu’on laisse ses enfants à un baby-sitter. On ne sait jamais ce qui peut arriver…

Source :

Ayoye