Accueil La Newsly Room International Un rottweiler tue un enfant de 17 mois

Un rottweiler tue un enfant de 17 mois

817
PARTAGER
Pixabay - Alexas_Fotos

L’accident s’est déroulé près de Vienne en Autriche. Alors qu’un petit garçon âgé de 17 mois se promenait avec ses grands-parents, il a été attaqué par un rottweiler de plus de 50 kilos. Il a malheureusement succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

La promenade vire au drame

C’était un dimanche ensoleillé, et les grands-parents de ce petit garçon de 17 mois avaient décidé d’aller faire une promenade dans un parc près de Vienne. Alors que l’enfant jouait tranquillement, un énorme chien survenu brusquement l’a attaqué sans raison avec une violence incroyable. L’enfant a immédiatement été pris en charge par les secours, présentant notamment de graves blessures au niveau du visage.

Le petit garçon a été violemment mordu au niveau du crâne. Malgré les efforts des médecins, l’enfant est décédé des suites des blessures infligées par le rottweiler. Il avait été placé en soins intensifs, mais les plaies étaient trop graves et ont condamné le bébé. Cet accident n’aurait jamais dû arriver.

Pixabay – Tama66 / L’enfant se promenait avec sa famille dans un parc.

Une femme alcoolisée

L’enquête a révélé que la maîtresse du chien était en possession du permis obligatoire en Autriche pour la détention de chiens appartenant à des races présentant un caractère de dangerosité. Cependant, le rottweiler n’était pas tenu en laisse, et la femme n’a pas réagi durant l’attaque de son animal.

Les forces de l’ordre ont découvert qu’elle présentait un taux d’alcool de 1,4 g par litre de sang. Depuis cette attaque, la mairie de Vienne a annoncé vouloir imposer un taux d’alcoolémie maximal de 0,5 g/l pour les maîtres de ces chiens considérés comme très dangereux. Malheureusement pour ce petit bonhomme, c’est trop tard.

Le rottweiler a été euthanasié suite à cette attaque. Ce drame a ému toute l’Autriche et a laissé des parents et des grands-parents dans un état de choc absolu. Quelle tristesse.