Accueil La Newsly Room International Les astronautes échappent au crash d’une fusée défectueuse

Les astronautes échappent au crash d’une fusée défectueuse

107
PARTAGER
Source : Pixabay. Des astronautes s'en sont sortis indemnes d'un accident de fusée.

Une capsule contenant les deux membres de l’équipage d’une fusée russe Soyouz ayant mal fonctionné au décollage a atterri sans encombre au Kazakhstan. Le cosmonaute russe Alexey Ovchinin et l’astronaute américain Nick Hague sont sortis indemnes de cet accident. Cette information a été confirmée par la NASA et les médias russes.

Les équipes de recherche et de sauvetage sont maintenant en route vers le site d’atterrissage pour essayer d’évacuer les deux astronautes. La fusée avait décollé en direction de la Station spatiale internationale (ISS) lorsqu’elle avait rencontré un problème. Cet incident a contraint les astronautes à s’éjecter de la fusée.

Les astronautes n’ont pas atteint leur destination

L’équipage a dû rentrer en mode descente balistique, a indiqué la NASA sur Twitter. Il s’agit d’un angle d’atterrissage plus net que la normale. La fusée Soyouz devait effectuer un trajet de quatre heures en orbite jusqu’à l’ISS. Hague et Ovchinin devaient passer six mois à la station pour effectuer plusieurs expériences scientifiques.

Voici une vidéo détaillant cette nouvelle en anglais :

Malheureusement, ils ne sont pas arrivés à destination. Soyouz est l’un des plus anciens modèles de fusées, mais aussi l’un des plus sûrs. Le dysfonctionnement semblait se produire au niveau de ce que les experts appellent « la mise en scène ». Pendant cette phase, le véhicule qui monte subit le processus de mise au rebut de ses segments de carburant vides.

Les astronautes avaient déjà des doutes

Les astronautes à bord avaient déjà l’impression que quelque chose n’allait pas parce qu’ils se sentaient en apesanteur lorsqu’ils auraient dû se sentir repoussés dans leur siège. Les systèmes d’échappement sont testés et prêts pour ce genre d’éventualité.

Ç’a été un retour inconfortable sur Terre. L’équipage a connu des forces gravitationnelles très élevées.

Source :

BBC