Elle meurt percutée par un taureau pendant une fête traditionnelle

247
PARTAGER
Pixabay - caropat

Ce week-end, la ville d’Aigues-Mortes était en fête. Le rendez-vous est devenu incontournable depuis de nombreuses années maintenant. Malheureusement, tout s’est terminé avec un terrible drame, une femme ayant été grièvement blessée par un taureau pendant une abrivade.

Un accident dramatique

La fête vautive est dangereuse et ce n’est pas la première fois qu’on assiste à un terrible accident. Ce samedi 5 octobre, une femme se trouvait entre les gradins des arènes et la piste des taureaux. La course était finie et c’était l’heure du bandido, c’est-à-dire du retour des taureaux au pré. Mais un animal furieux a sauté par-dessus la barrière et a percuté la victime.

La femme a été projetée en l’air avec une violence inouïe, et est retombée sur la tête. Le service de sécurité de la fête vautive a immédiatement alerté le SAMU et la victime a été transporté par hélicoptère vers l’hôpital de Montpellier. Elle souffrait alors d’un important traumatisme crânien et son pronostic vital était engagé.

Pixabay – jackmac34 / Le drame s’est déroulé à Aigues-Mortes

Un décès prématuré

La femme était en vacances avec son mari. Originaire de Cannes, elle voulait assister à une fête traditionnelle. Malheureusement, elle est décédée des suites de ses blessures le dimanche dans la journée. Bien évidemment, suite à l’incident, la fête a été immédiatement interrompue, laissant les autres spectateurs sous le choc.

Le Maire de la commune d’Aigues-Mortes, Pierre Mauméjean, est sorti du silence. Il a expliqué que la victime avait été prévenue à plusieurs reprises par les habitants qu’il était très dangereux de sortir des gradins pendant une abrivade. Mais elle n’aurait pas écouté les conseils de ceux qui connaissent pourtant bien ces taureaux…

La fête d’Aigues-Mortes est donc teintée de tristesse cette année, laissant tout un village du sud de la France sous le choc. La famille de la victime a été prise en charge par une cellule psychologique.

Source :

France Bleu