Accueil La Newsly Room Infidèle, il se fait frapper par ses quatre maîtresses

Infidèle, il se fait frapper par ses quatre maîtresses

426
PARTAGER
Pixabay - Farmgirlmiriam

L’infidélité est souvent difficile à supporter… La preuve avec cette drôle d’affaire qui vient d’être jugée devant le tribunal correctionnel de Lyon. Quatre jeunes femmes âgées de 18 à 28 ans ont violemment frappé leur amant pour son infidélité. Elles avaient mis au point leur vengeance avec stratégie… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’homme a payé pour ses actes !

Un homme à femmes…

L’homme, qui est donc en l’occurrence la victime, n’a que 27 ans. Il s’amusait à cumuler les relations amoureuses et les histoires sans lendemain. D’après son témoignage, il avait des difficultés à assouvir son incroyable appétit sexuel. Mais le problème, c’est qu’il avait des relations avec différentes femmes en même temps !

En effet, quatre femmes qu’il fréquentait ont remarqué son stratagème. Elles n’ont pas du tout apprécié ce comportement, estimant que c’était un cruel manque de respect envers chacune d’elles. Elles ont décidé de s’allier pour se venger et n’ont pas manqué d’établir un plan diabolique pour lui faire payer ses infidélités.

Pixabay – qimono / Les jeunes femmes ont été arrêtées et jugées.

Un passage à tabac

Les quatre femmes se sont rendues au domicile de l’homme sans qu’il le sache, à Sathonay-Camp, près de Lyon. Elles ont commencé par l’insulter puis par le menacer avec une paire de ciseaux. Finalement, la scène a dégénéré. L’homme a commencé à se défendre, mais malheureusement ses quatre bourreaux étaient plus forts que lui !

Elles ont donc mené leur expédition punitive avec « brio ». Elles ont brisé un vase sur son crâne, l’ont coupé avec un couteau… et finalement, ce sont les gendarmes qui sont intervenus pour mettre fin à cette scène d’une incroyable violence. L’homme a été transporté à l’hôpital et a écopé de quatre jours d’ITT.

Les quatre femmes ont été condamnées à quatre mois de prison avec sursis et 2 000 euros d’amende. Incroyable cette histoire !

Source :

Faits Divers