Accueil La Newsly Room Ce couple aurait battu à mort un nouveau-né âgé de seulement 1...

Ce couple aurait battu à mort un nouveau-né âgé de seulement 1 mois

2165
PARTAGER
Pixabay - PublicDomainPictures

C’est une affaire terrible qui s’est déroulée à Moirans en Isère dans le courant du mois de septembre. En effet, un nouveau-né âgé de seulement un mois est décédé. L’équipe médicale ayant eu des doutes sur l’origine de la mort, elle a exigé une autopsie. Les conclusions sont glaçantes…

Un bébé battu

Lorsque ces parents sont arrivés à l’hôpital avec leur bébé inanimé, les équipes médicales l’ont pris en charge. Malheureusement, l’enfant âgé d’un mois était déjà mort et les médecins n’ont pu que constater le décès prématuré du bébé. Mais rapidement, ils ont eu des doutes sur l’origine de l’accident et ont demandé une autopsie.

Malheureusement, l’autopsie a révélé de très nombreuses fractures au niveau de la tête et des jambes du bébé. Les gendarmes se sont immédiatement rendus au domicile des parents qui n’étaient pas chez eux. C’est seulement une semaine plus tard qu’ils ont été retrouvés et placés en garde à vue.

Pixabay – sasint / Le bébé est arrivé à l’hôpital dans un état extrêmement grave.

Un couple violent

Le père et la mère de l’enfant n’ont pas présenté le moindre signe de culpabilité. Ils sont déjà connus pour des faits de violence et ont été arrêtés pour infraction à la législation sur les stupéfiants. Ils vont évidemment être poursuivis pour le meurtre de leur bébé qu’ils auraient frappé dès le jour de sa naissance.

Un comportement inexcusable qui semble relever de la psychiatrie, comme toute élimination d’un petit d’homme. Une évaluation psychiatrique est d’ailleurs en cours pour déterminer le niveau de responsabilité de ces deux criminels. Les faits sont là et ils n’ont pas nié, ils vont donc devoir répondre de leurs actes même s’ils continuent à réfuter leur responsabilité directe dans le décès du nourrisson.

Ils sont actuellement poursuivis pour homicide aggravé et seront déférés devant un tribunal très prochainement. Il faut que justice soit faite pour ce bébé qui n’avait rien demandé à personne et qui a souffert le martyre.

Source :

France 3