Accueil La Newsly Room Un chasseur blesse grièvement une fillette en train de pique-niquer en famille

Un chasseur blesse grièvement une fillette en train de pique-niquer en famille

1096
PARTAGER
Pixabay - jackmac34

Les accidents de chasse peuvent arriver, mais celui qui s’est déroulé près de Limoges ce dimanche en fin d’après-midi est particulièrement dramatique. Alors qu’un chasseur tirait sur un faisan, c’est une fillette qui a pris la balle alors qu’elle était en train de passer un moment en famille sur les bords de la Vienne.

Un terrible accident

C’était un joli dimanche ensoleillé. Alors que certains passaient des moments tranquilles en famille et pique-niquaient sur les bords de la rivière, d’autres chassaient le faisan. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. L’un des chasseurs a tiré sur un volatile. S’il a bel et bien réussi à abattre l’animal, il a également gravement blessé une fillette âgée de dix ans.

La petite fille a été immédiatement transportée à l’hôpital dans un état jugé préoccupant. Elle a été opérée en urgence et elle semble sortie d’affaire, les médecins affirmant que ses jours ne sont plus en danger. Une enquête a été ouverte pour tenter de comprendre plus précisément les circonstances de ce drame.

Pixabay – JanTemmel / L’homme chassait un faisan et la balle aurait ricoché.

Une blessure involontaire

Le chasseur, qui n’avait plus son permis, est un homme âgé de 69 ans. Il est poursuivi pour l’instant pour tentative d’homicide volontaire sur mineure de 15 ans même si la thèse accidentelle est bel et bien privilégiée. L’homme a été interpellé et sa carabine a été saisi. Au départ, il n’a pas voulu avouer et a fini par reconnaître rapidement les faits.

C’est le service régional de la police judiciaire de Limoges qui est en charge de l’enquête. Il faudra notamment déterminer si la balle qui a tué le faisan a ricoché avant de toucher la fillette. L’homme n’a aucun antécédent judiciaire et n’aurait tiré qu’une seule balle.

On le comprend, il s’agit probablement d’un terrible accident de chasse, qui rappelle combien ces zones sont dangereuses. Il est préférable de les éviter lorsque la chasse est ouverte…

Source :

La Provence