Accueil La Newsly Room International Serena Williams : un dessin représentant l’Américaine est considéré comme raciste

Serena Williams : un dessin représentant l’Américaine est considéré comme raciste

324
PARTAGER
Source : Vimeo. Une caricature de Serena Williams est considérée comme raciste.

Un dessinateur australien a nié les allégations concernant lesquelles le dessin qu’il a réalisé représentant la joueuse américaine Serena Williams soit raciste. D’ailleurs, cette image a fait le tour du web et a été critiquée pour son caractère raciste et sexiste. Le dessin de Mark Knight montre Williams sautant au-dessus d’une raquette cassée à côté du mannequin d’un bébé.

Les internautes ont critiqué ce dessin en indiquant que le dessinateur a utilisé des stéréotypes racistes. Le caricaturiste a cependant démenti les caractères racistes de son dessin, affirmant qu’il avait l’intention de représenter uniquement le mauvais comportement de Serena Williams lors de son affrontement face à Osaka.

Williams a fait beaucoup parler d’elle après sa défaite à l’US Open

Certains internautes ont même déclaré que Knight aurait délibérément protégé la joueuse japonaise Naomi Osaka. Serena Williams a suscité la controverse lors de sa défaite face à Osaka, lorsqu’elle a accusé l’arbitre de voleur et de sexiste.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant cette affaire :

Le dessin de Knight a été publié dans le journal le plus lu d’Australie, le Herald Sun, lundi, et a fait référence à l’explosion de Williams. Knight et le rédacteur en chef du journal australien, Damon Johnston, ont défendu l’image avec force, niant qu’il s’agit d’une représentation raciste ou sexiste.

Le racisme dans les dessins animés australiens

Un expert en sociologie a déclaré que Knight avait utilisé une technique particulière pour réaliser son dessin. D’ailleurs, cette méthode est très utilisée en Australie. Selon ce spécialiste, il y avait eu une tradition dans beaucoup de caricatures australiennes d’exagérer les caractéristiques physiques des groupes minoritaires, y compris les Australiens indigènes, pour déclencher une réaction, telle que l’humour.

Knight a également été accusé de racisme le mois dernier pour une caricature montrant des figures noires sans visage se battant dans un métro de Melbourne, une référence à un débat sur les gangs de rue afro-australiens.

Source :

BBC