Accueil La Newsly Room International Un homme nie avoir agressé son fils de 3 ans avec de...

Un homme nie avoir agressé son fils de 3 ans avec de l’acide

207
PARTAGER
Source : Pixabay. Un père accusé d'avoir attaqué son fils de 3 ans à l'acide.

Un homme a plaidé non coupable pour des allégations d’agression contre son fils de 3 ans. Il aurait en effet aspergé l’enfant avec de l’acide. Le 21 juillet, le petit garçon a subi de graves brûlures au visage et au bras dans un magasin situé dans le quartier de Tallow Hill, à Worcester. Le père, qui ne peut être identifié, est apparu avec cinq autres hommes et une femme à Worcester.

Les sept accusés ont tous plaidé non coupable. Le père de l’enfant, qui doit rester anonyme pour des raisons juridiques, a été accusé aux côtés de Jabar Paktia, Martina Badiova, Adam Cech, Jan Dudi, Norbert Pulko et Saied Hussini.

Les conséquences de cette attaque ont été graves

L’enfant de 3 ans a été pris pour cible par des personnes malintentionnées dans un magasin au Royaume-Uni. Selon les rapports, sa famille était en train de faire les courses lorsque cette attaque a eu lieu. Selon les autorités locales, on ne sait pas encore les conséquences de cet acte.

Ci-dessous les détails de cette affaire en anglais :

Les suspects ont été arrêtés et le père du petit garçon en fait partie. Au Royaume-Uni, ce genre d’attaque est devenu monnaie courante.

Un nouveau fléau dans le pays

En seulement trois jours, il y a eu deux attaques à l’acide au Royaume-Uni. Le second concerne l’enfant de 3 ans. Cependant, une autre attaque a déjà eu lieu dans le passé. La police britannique a d’ailleurs enregistré plus de 228 agressions à l’encontre d’un enfant en 2012.

Ce chiffre a augmenté quatre années plus tard. Le nombre d’agression sur des enfants a en effet atteint les 601. Le ministère de l’Intérieur du pays a déjà pris des mesures pour éviter que ce genre de choses se produise. Il a en outre interdit la détention de substances corrosives dans les lieux publics.

Source :

BBC