Accueil La Newsly Room Paris : l’assassin de l’homme du bus a été arrêté et écroué

Paris : l’assassin de l’homme du bus a été arrêté et écroué

340
PARTAGER
Source : Skitterphoto - Pixabay

Le mercredi 8 août dernier, un homme a trouvé la mort dans un bus, poignardé par un assaillant. Le meurtrier était toujours recherché jusqu’à hier, jour où un suspect a été arrêté et écroué. Ce dernier est un migrant trentenaire présent sur le territoire français en situation irrégulière.

Agressé mortellement par un cycliste

À l’origine de ce meurtre, une simple altercation ayant eu lieu dans un bus de Paris. Un homme rentre en vélo dans l’habitacle et se dispute avec la victime. L’altercation dégénère et le cycliste sort son porte-clés avec lequel il agressera la victime à la gorge. Cette dernière décédera de ses blessures directement sur place, devant plusieurs témoins du bus.

Source : marsjo – Pixabay

Grâce aux témoins présents lors du crime, les forces de police ont pu récupérer le signalement du fuyard à vélo et ont réussi à le retrouver quelques jours plus tard. Le trentenaire, arrêté chez lui après cette brève enquête des forces de l’ordre, a indiqué aux enquêteurs où retrouver l’arme du crime à son domicile.

Il dit avoir attaqué pour se défendre…

L’attitude du clandestin trentenaire pose déjà question aux enquêteurs. En effet, ce dernier s’est présenté sous deux identités différentes, sans en évoquer les raisons. Cependant, les policiers ont eu la possibilité de démêler le vrai du faux et d’interroger l’homme en garde à vue.

Le meurtrier avoue avoir consommé beaucoup d’alcool et de médicaments le jour de l’altercation. Il explique avoir eu peur quand la victime s’est levée de son siège et avoir attaqué de peur d’être agressé par le passager du bus.

Source : Skitterphoto – Pixabay

Le trentenaire arrêté est un homme présent en situation irrégulière dans le pays. Selon plusieurs sources judiciaires concordantes, ce dernier est déjà connu des forces de police pour différents types d’infractions. La brigade criminelle de la police judiciaire est actuellement chargée de l’enquête, afin d’en savoir plus sur les circonstances de l’altercation.

Source :

Ouest France