Accueil La Newsly Room Isère : une agression au couteau fait un mort et un blessé...

Isère : une agression au couteau fait un mort et un blessé grave

303
PARTAGER
Source : Amort1939 - Pixabay

Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune homme de 25 ans est mort, poignardé pendant une bagarre à la sortie d’une boîte de nuit. Un autre se trouve dans un état extrêmement préoccupant et a été emmené à l’hôpital. La bagarre a éclaté devant le club, alors que ce dernier allait fermer ses portes. Une troisième victime a été légèrement blessée.

Un conflit potentiellement démarré à l’intérieur du club

Il est probable que le conflit ait débuté à l’intérieur de la boîte de nuit, pour éclater à l’extérieur. Actuellement, les forces de l’ordre attendent que le blessé hospitalisé soit en état pour témoigner des événements de cette funeste nuit. Il n’est plus entre la vie et la mort, mais son état n’en est pas moins préoccupant.

Source : Free-Photos – Pixabay

Actuellement, on sait que la rixe a eu lieu au alentours de 5 h 30 du matin. Les agresseurs sont encore recherchés et personne ne semble être actuellement en mesure de les identifier.

Des armes présentes à l’intérieur de la boîte de nuit ?

Ce qui inquiète actuellement les forces de l’ordre, ainsi que le personnel et le directeur du club, c’est la possibilité que des fêtards aient pu entrer aussi facilement avec des couteaux et des cutters à l’intérieur de la boîte de nuit. On ne sait pas non plus si cette agression mortelle a été provoquée par une consommation d’alcools ou de stupéfiants. L’établissement risque des sanctions administratives pour cet incident dramatique, pour le manque de contrôle et de sécurité.

Source : 3839153 – Pixabay

Comme nous le disions plus haut, les forces de l’ordre n’ont pas encore pu procéder à des arrestations. Elles doivent encore examiner toutes les images des caméras de surveillance pour comprendre ce qui a motivé les tueurs à attaquer les trois victimes et surtout pour les identifier. Plusieurs témoins devraient également être auditionnés.

Source :

France Bleu