Accueil La Newsly Room Le corps de Paul Shine-Dixon a été retrouvé

Le corps de Paul Shine-Dixon a été retrouvé

797
PARTAGER
Source : Lukas_Rychvalsky - Pixabay

Paul Shine-Dixon, un Irlandais, a disparu en 2009 dans des conditions mystérieuses alors qu’il était de passage à Perpignan. Des restes humains ont été découverts fin 2017 et les analyses viennent de prendre fin. Il s’agirait effectivement de Paul Shine-Dixon. Une enquête est en cours pour découvrir les circonstances de la mort.

Une disparition mystérieuse

Paul Shine-Dixon voyageait en direction de Barcelone et devait y rejoindre sa petite amie, mais il avait fait une halte à Perpignan. Une fois sur place, il aurait appelé sa compagne en panique, lui expliquant qu’il avait été témoin d’une fusillade dans un train. À l’heure actuelle, la police n’a pas pu confirmer qu’il y a effectivement eu une fusillade ce jour-là.

Source : Free-Photos – Pixabay

Au téléphone, il avait également dit avoir l’impression d’être suivi puis il avait raccroché, n’ayant plus de batterie. Par la suite, il est passé au CHU de Perpignan et en était ressorti sans avoir reçu le moindre soin. Le passage à l’hôpital est le dernier signe de vie laissé par Paul Shine-Dixon.

Des restes retrouvés 8 ans plus tard

La famille de Paul Shine-Dixon n’a jamais cessé, pendant 8 ans, de demander des nouvelles de l’enquête et de lancer des appels à témoins. Fin 2017, des restes humains avaient été retrouvés sur les berges de la Têt, un petit cours d’eau qui traverse la capitale des Pyrénées-Orientales. Les restes avaient été saisis par la police et étaient en attente d’analyse ADN.

Source : AliciaZinn – Pixabay

Il a finalement été découvert qu’il s’agissait effectivement du corps de l’Irlandais disparu en 2009. Actuellement, les forces de l’ordre essayent de retracer le parcours de Paul Shine-Dixon, de son arrivée à Perpignan jusqu’au CHU, et d’enquêter sur cette fameuse fusillade de laquelle il disait avoir été le témoin. Avec les derniers éléments de l’enquête, il n’est pas encore possible de savoir si la mort du disparu est accidentelle ou criminelle.

Source :

20 Minutes