Accueil La Newsly Room Appel à témoins : disparition inquiétante dans l’Ain

Appel à témoins : disparition inquiétante dans l’Ain

900
PARTAGER
Source : jeh6 - Pixabay

Alors que la nouvelle de la disparition et du meurtre d’Angélique est encore extrêmement fraîche dans les médias et l’esprit de tous, une nouvelle disparition d’adolescent inquiète les autorités.

Source : Pexels – Pixabay

Plus de nouvelles de l’adolescent depuis samedi après-midi

Hier, sur Twitter, le compte officiel de la police nationale a signalé la disparition inquiétante d’un adolescent de 14 ans. Les parents n’ont plus aucune nouvelle depuis samedi après-midi. La piste de la fugue n’est pas privilégiée, en raison du motif ayant poussé l’adolescent à sortir de chez lui ce jour-là.

En effet, il était en vélo afin de faire l’aller-retour entre Bourg-en-Bresse et Lyon. Ce chemin était celui qu’il empruntait régulièrement ces dernières semaines pour s’entraîner à un futur triathlon. Pas de signe particulier de volonté de fugue. Cependant, cette hypothèse n’est pas non plus complètement rejetée.

Source : Compte Twitter de la Police nationale / Signalement du jeune Freddy Morel, disparu depuis le samedi 28 avril

Signalement de Freddy Morel

L’adolescent qui a disparu se nomme Freddy Morel. Il a 14 ans et mesure 1 m 74. Il a des cheveux châtains et clairs, ainsi que des yeux marron. La dernière fois qu’il a été vu, il portait un pantalon de sport noir, rouge et blanc avec un casque de vélo noir. Son vélo n’a pas non plus été retrouvé. Ce dernier est rouge et strié de bandes blanches.

Si vous avez la moindre information, que vous pensez avoir vu le jeune adolescent ou son vélo, nous vous encourageons largement à partager vos informations avec la police nationale. Cette dernière a mis à disposition un numéro de téléphone spécial : 04 74 47 20 20. En appelant, vous serez directement mis en relation avec le commissariat de Bourg-en-Bresse. S’il s’agit effectivement d’une fugue, peut-être que des personnes présentes dans des gares routières ou des trains ont aperçu le jeune garçon.

Source :

Le Figaro