Accueil La Newsly Room Montélimar : il tue une auto-stoppeuse pour « savoir ce que ça...

Montélimar : il tue une auto-stoppeuse pour « savoir ce que ça fait »

676
PARTAGER
Source : Free-Photos - Pixabay

Mathieu D., un jeune homme de 23 ans, s’accuse du meurtre d’une auto-stoppeuse. Il s’est lui-même rendu à la police, bien avant que la disparition de la victime ne soit constatée. Sa confession a choqué les policiers. Il a été mis en examen pour assassinat.

Une femme amicale au mauvais endroit et au mauvais moment

Jeudi 21 juin, à 17 heures, Mathieu D. s’est rendu au commissariat pour s’accuser du meurtre d’une auto-stoppeuse, survenu deux jours plus tôt alors qu’il roulait « sans but ». Il l’a décrite comme une femme de 30-35 ans, de style européen et « banale ».

Source : fxxu – Pixabay

Quand ils sont arrivés à destination, ils ont passé cinq heures ensemble (pourtant Mathieu D. avoue ne pas se souvenir du prénom de la victime) et ont même visité une petite commune. Ils ont dîné ensemble puis ils se sont dirigés sur les hauteurs du bourg. Finalement, dans la soirée, elle lui a demandé de la laisser. Malheureusement pour elle, le jeune homme en avait décidé autrement.

Il la tue pour faire une « découverte personnelle »

Dans son récit glaçant, il raconte que sa victime a vite compris qu’il voulait lui faire du mal, quand il ne l’a pas laissée partir. Le jeune homme s’est saisi d’une dague de chasse, qu’il gardait dans sa voiture. Il explique que la victime lui a dit qu’elle ne voulait pas mourir, qu’il a répondu ne rien avoir contre elle, mais qu’il allait la tuer pour « découverte personnelle ». Apparemment, cela faisait plusieurs années qu’il avait envie de tuer quelqu’un juste pour voir « ce que ça fait ». Au couteau, il l’aura frappée plusieurs fois mortellement à la carotide, à la tête et une dernière fois au cœur.

Source : ninocare – Pixabay

Se confiant aux policiers, il a avoué avoir trouvé l’expérience « très neutre », ne pas avoir envie de recommencer et qu’il n’a pas eu de plaisir en la tuant. Lucide, il s’est ensuite rendu compte que le corps de l’auto-stoppeuse allait forcément être retrouvé. Mathieu D. a ainsi préféré prendre les devants en se rendant directement à la police. Sur ses indications, le corps de la victime a été retrouvé le soir même.

Source :

LeJdd