Accueil La Newsly Room Une IA devient plus fiable que les médecins pour détecter les tumeurs

Une IA devient plus fiable que les médecins pour détecter les tumeurs

174
PARTAGER
Source : thehorriblejoke - Pixabay

Biomind est une intelligence artificielle chinoise. Cette dernière a récemment remporté un concours de diagnostics très complexe. En effet, elle a été mise en compétition avec d’excellents docteurs… et les a tous battu. Sur le long terme, l’IA a de grandes chances d’être de plus en plus utilisée dans le domaine de la médecine.

L’IA déjà omniprésente dans le quotidien

Aujourd’hui l’IA est presque devenue quelque chose de normal dans le quotidien des Français. C’est même devenu un argument marketing pour les smartphones et autres accessoires (tel que le Google Home par exemple).

Source : StockSnap – Pixabay

Cependant, l’intelligence artificielle est aujourd’hui testée pour accompagner les médecins et potentiellement aider à la réalisation de diagnostics précis, rapides et d’opérations complexes. La dernière en date s’appelle Biomind et excelle dans le diagnostic des tumeurs. Elle a été créée par le centre de recherche sur les troubles neurologiques de l’institut et a été mise en compétition face à 15 médecins très expérimentés.

L’IA s’est montrée plus performante sur tous les tableaux

Pour un premier essai de ce type, l’IA a réussi à diagnostiquer correctement 87 % des 225 cas qui lui étaient proposés en quinze minutes. Les médecins présents ont tous eu besoin de trente minutes et n’ont réussi à diagnostiquer que 63 % des 225 cas.

Lors du deuxième round, les résultats ont été sensiblement les mêmes. L’IA a diagnostiqué 83 % des cas d’expansion de cancer (donc présence de métastases). Les médecins en ont diagnostiqué 63 %, comme pour le premier round.

Source : EvgeniT – Pixabay

Si les résultats des médecins « humains » sont déjà largement au-dessus de la moyenne (l’IA se mesurait à des spécialistes), ceux de l’intelligence artificielle sont réellement encourageants pour la suite. L’objectif n’est pas que ces programmes remplacent les médecins, mais bien qu’ils puissent servir de « GPS » et leur permettent de prendre en charge de manière précoce la plupart des cancers.

En effet, plus une tumeur est détectée tôt, plus les chances de survie sont importantes.

Source :

Fandroid