Accueil La Newsly Room Il admirait Nordahl Lelandais et a été condamné à de la prison...

Il admirait Nordahl Lelandais et a été condamné à de la prison avec sursis

262
PARTAGER
Source : iAmMrRob - Pixabay

Caché derrière un pseudo, un homme a exprimé son admiration pour Nordalh Lelandais (le meurtrier de la petite Maëlys, âgée de 9 ans). Il l’avait ainsi qualifié de « grand homme » qui devait être « admiré et respecté ». Des propos qui ne sont pas passés inaperçus au vu de l’hypersensibilité du dossier.

Condamné pour « apologie du crime »

Malgré le fait qu’il se soit caché derrière un pseudo, l’homme a rapidement été retrouvé par les forces de l’ordre. Il a été mis en examen pour apologie du crime et a rapidement été condamné par la justice.

Source : FrankMagdelyns1 – Pixabay

L’homme a cependant nié avoir eu de mauvaises intentions en écrivant ces messages. Selon lui, il aurait réagi suite à une discussion sur un forum et s’était indigné du fait que la population n’avait pas eu autant de compassion suite à la mort d’un petit enfant maghrébin mort dans les mêmes conditions… Cependant, cela ne l’aurait pas empêché de qualifier Maëlys de « gamine moche ».

Provocation ou véritable opinion ? Personne ne le sait, mais cela n’a pas empêché l’internaute d’être condamné pour ses propos.

Six mois de prison avec sursis

À la base, le procureur avait demandé une peine de dix mois d’emprisonnement dont six avec sursis, pour l’homme âgé d’une trentaine d’années. Cependant, la peine ayant été retenue est celle de six mois de prison avec sursis, accompagnée de plusieurs conditions.

En effet, une mise à l’épreuve de deux ans accompagne cette peine, de même qu’une obligation de trouver une formation ou de rechercher un emploi. Il devra également accomplir un stage à la citoyenneté et indemniser les victimes. Le verdict a été rendu vendredi, au tribunal correctionnel de Sarreguemines, en Moselle.

Source : WilliamCho – Pixabay

Le dossier de Nordahl Lelandais est aujourd’hui relié à d’autres affaires de disparitions non résolues. Les policiers tentent de retracer le parcours de l’homme et de trouver de potentiels nouveaux liens.