Accueil La Newsly Room Disparition de Théo : sa famille offre une récompense

Disparition de Théo : sa famille offre une récompense

436
PARTAGER
Source : PublicDomainPictures - Pixabay

Cela fait plus d’une semaine que Théo, un jeune adolescent de 14 ans, n’a plus donné signe de vie. Sa famille est naturellement très inquiète et offre une récompense à quiconque pourrait les aider à retrouver l’adolescent.

Une disparition inhabituelle

La famille a décrit Théo comme un jeune très actif, qui bouge beaucoup, mais qui n’a pas l’habitude de laisser ses proches sans nouvelles. En se rendant compte de la disparition de l’adolescent, ses parents ont contacté les voisins et les hôpitaux, sans succès. Ils se sont finalement tournés vers la police pour signaler la disparition de Théo. Ce dernier est introuvable depuis dimanche dernier.

Source : cocoparisienne – Pixabay

Selon sa mère, Théo avait l’habitude d’appeler cette dernière très régulièrement et même sur son lieu de travail. Les relations étaient très bonnes entre le jeune et ses parents, si bien que la théorie de la fugue n’est pas celle qui est privilégiée par la police ou les proches. En revanche, sa famille s’interroge sur une possible mauvaise rencontre ou un accident.

Sans nouvelles depuis une sortie en discothèque

Théo était allé avec des amis à une discothèque nommée Le Purple et située à Loison-sous-Lens. Dans la nuit, il était rentré chez lui et sa mère lui avait demandé de venir se coucher. Cependant, ce dernier avait souhaité raccompagner son ami chez lui avant de rentrer. En quelques minutes, il s’est tout simplement volatilisé dans la nature.

Source : Free-Photos – Pixabay

Depuis ce soir-là, son téléphone portable a été coupé. La disparition de Théo est considérée comme inquiétante par les forces de l’ordre. Pour les enquêteurs, il y a de réels motifs d’inquiétude, notamment à cause du fait que les relations familiales étaient très bonnes. Plus de moyens vont donc être déployés pour retrouver l’adolescent. Le parquet de Béthune promet également de solliciter la police judiciaire. L’enquête est toujours en cours.

Source :

France 3