Accueil La Newsly Room Des recommandations pour le traitement des personnes obèses font débat

Des recommandations pour le traitement des personnes obèses font débat

300
PARTAGER
Source : stevepb - Pixabay

Cette année, à Vienne, il y a eu le Congrès européen sur l’obésité entre le 20 et le 23 mai. Pendant l’une des conférences, un directeur des recherches en ressources humaines appartenant à l’Institut des études sur l’emploi au Royaume-Uni a tenu des propos peu partagés par ses interlocuteurs.

Il recommande des avantages pour les personnes obèses

Selon ce directeur de recherches, les personnes en situation d’obésité devraient pouvoir avoir le choix de travailler à domicile, de demander des chaises adaptées à leur corpulence, mais également d’arriver plus tard au travail en raison de leurs difficultés à se mouvoir ou à supporter le regard des autres.

Source : TeroVesalainen – Pixabay

Il estime également que ces personnes devraient pouvoir porter plainte pour discrimination quand un employeur leur refuse un travail en raison de leur surpoids important. Pour lui, refuser un poste à une personne obèse est comparable au fait de refuser un emploi à quelqu’un parce que c’est une femme.

Des recommandations qui font polémique

Pour les plus virulents détracteurs, ces mesures sont « ridicules ». Cependant, bien que d’autres personnes soient plus mesurées dans leurs propos, de nombreuses critiques ont été émises après la proposition du directeur de recherches.

Source : zuzyusa – Pixabay

Ainsi, selon un membre de l’Institut des affaires économiques, ces mesures renforceraient la rancœur et la discrimination envers les personnes en situation d’obésité. Il estime également qu’être gros n’est pas un handicap, d’autant plus que de nombreuses personnes se rendent au travail en voiture. Pour lui, il n’y a rien qui justifie qu’une personne obèse puisse arriver une heure en retard.

Par ailleurs, ces mesures posent notamment question au niveau des limites. En effet, selon les détracteurs les plus provocateurs, donner des avantages à ce type de public pourrait demander également une adaptation aux personnes fumeuses, alcooliques ou accros aux jeux.

Source :

Slate