Accueil La Newsly Room Lens : un faux policier suspecté d’être un violeur récidiviste

Lens : un faux policier suspecté d’être un violeur récidiviste

346
PARTAGER
Source : kalhh - Pixabay

Cela faisait près d’un an que des plaintes pour attouchements sexuels et viols fleurissaient au sein du commissariat de la commune de Lens. Une enquête avait été lancée et semble avoir pris un tournant décisif ces dernières semaines.

Source : pedrofigueras – Pixabay

L’interpellation d’un potentiel prédateur pédophile

Une vingtaine de plaintes ont été déposées et concernent des victimes âgées entre 8 et 16 ans. Ces dernières ont été victimes d’attouchements et/ou de viol. Grâce à une longue enquête, les forces de l’ordre ont réussi à identifier un homme de 38 ans mercredi soir. Ce dernier a été placé en garde à vue. Selon une source proche de l’enquête, il aurait avoué et confirmé les faits qui lui sont reprochés.

Source : AJEL – Pixabay

Le suspect dispose d’un passé de délinquant sexuel. Il avait notamment été condamné suite à une affaire d’agression et de viol sur mineur. Avec cette ancienne affaire, il avait été inscrit au FIJAIS (un fichier automatisé qui recense tous les auteurs d’infractions sexuelles et violentes), ce qui a facilité l’enquête des forces de l’ordre.

Il se faisait passer pour un policier pour approcher ses victimes

Le suspect se faisait passer pour un policier et se déplaçait sur un VTT. À sa ceinture, il portait une arme, bien en vue (cette dernière était cependant complètement factice). Pour approcher ses victimes, le faux policier disait vouloir faire un contrôle anti-drogue. Sous couverts de « palpations de sécurité », le faux policier se livrait à des attouchements sexuels, pouvant aller jusqu’à la pénétration digitale. Les premiers faits liés à ces « contrôles » remontent à l’été 2017.

Le suspect devait être présenté devant le juge d’instruction de Béthune, hier soir. Aucun retour n’est actuellement disponible. Nous en saurons certainement plus dans les jours à venir.

Source :

Europe 1