Accueil La Newsly Room L’Eure : un enfant disparu inquiète de plus en plus les autorités

L’Eure : un enfant disparu inquiète de plus en plus les autorités

551
PARTAGER
Source : ThorstenF - Pixabay

Le samedi 14 avril, un enfant de 3 ans a disparu à Romilly-sur-Andelle. N’ayant toujours aucune trace de l’enfant, la gendarmerie est en train de mettre en œuvre de grands moyens pour le retrouver.

Voici un petit rappel des faits, proposé par France 3 Normandie :

La piste de la chute accidentelle privilégiée

En début d’enquête, la piste la plus privilégiée par les enquêteurs est celle de la chute accidentelle dans la rivière Andelle. Cependant, cette piste ne reste qu’une hypothèse difficile à vérifier. Ainsi, les forces de l’ordre ont procédé à une enquête de voisinage, afin de tenter de trouver un potentiel témoignage.

Malheureusement, personne n’a ni vu ni entendu l’enfant au moment de sa disparition. Hier, en fin d’après-midi, la gendarmerie n’avait toujours aucun indice.

L’eau de l’Andelle envahie par les plongeurs

Les plongeurs de la gendarmerie ont fouillé la rivière Andelle, à la recherche de l’enfant, d’une trace ou d’un jouet. Parallèlement, les recherches ont continué dans le voisinage et autour de la maison des parents de l’enfant, mais les gendarmes ont également fait chou blanc.

Hier soir, à partir de 19 heures, la gendarmerie a décidé d’étendre ses recherches jusqu’à la Seine, dans laquelle plonge l’Andelle. Des plongeurs, des embarcations ainsi qu’un hélicoptère ont été déployés pour tenter de retrouver l’enfant. Pour l’instant, les recherches se sont montrées complètement vaines.

Actuellement, il est difficile de savoir si l’enfant est vivant ou mort. Cependant, les gendarmes précisent que, s’il est effectivement tombé dans l’eau, il est très probablement mort à cause du froid.

Pour l’instant, la gendarmerie n’attend pas d’aide de la part des riverains et demande, à l’inverse, qu’ils restent chez eux et qu’ils ne gênent pas les opérations.

Source :

France 3