Accueil La Newsly Room Paris : un « marchand de sommeil » louait des chambres à...

Paris : un « marchand de sommeil » louait des chambres à prix d’or

322
PARTAGER
Source : Free-Photos - Pixabay

Les « marchands de sommeil » sont des propriétaires qui profitent généralement de la vulnérabilité des personnes (financière, locative, familiale, etc.) en leur permettant de dormir dans des logements vétustes ou non adaptés, contre une rémunération souvent fortement exagérée.

Source : StockSnap – Pixabay

Des « logements » dans un ancien local commercial

L’homme était le propriétaire d’un ancien local commercial, qu’il avait réaménagé en cinq chambres. Ces dernières faisaient entre 4,5 et 6 m² et étaient louées entre 350 et 500 euros chacune. Parallèlement, ce dernier sous-louait les chambres d’un logement de parc social, également à des prix exorbitants.

Ce marchand de sommeil percevait ses loyers en espèces et ne signait aucun papier attestant de la présence de ses locataires et sous-locataires sur les lieux. Si ces derniers tardaient à payer, il devenait menaçant.

Dénoncé par l’un de ses locataires

Finalement, c’est l’un de ses locataires qui a décidé de dénoncer ses agissements. Une enquête a pu être lancée et la ville de Paris s’est rapidement constituée partie civile.

C’est finalement fin février que le marchand de sommeil a été sanctionné d’une sentence historique. En effet, ce dernier a été condamné à deux ans de prison avec sursis et à une amende de 200 000 euros. Cependant, ce n’est pas fini, car le marchand devait comparaître vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris.

Si certains pensent que la sanction n’a pas été assez ferme, il faut noter que c’est l’une des rares fois où la justice a rendu un verdict de ce type. En effet, les marchands de sommeil sont encore nombreux et les sentences restent rares, car il est difficile de les trouver.

Source :

Le Parisien