Accueil La Newsly Room États-Unis : un courrier empoisonné blesse 11 Marines

États-Unis : un courrier empoisonné blesse 11 Marines

195
PARTAGER
Source : MatthiasSchild - Pixabay

Un courrier suspect est arrivé aujourd’hui sur la base Myer-Henderson Hall aux États-Unis, près de Washington. Une dizaine de Marines ont inspecté la missive et ont, malheureusement, eu une drôle de surprise.

Source : freestocks-photos – Pixabay

Des sensations de brûlures sur le corps

Onze personnes se sont retrouvées dans le périmètre d’ouverture de la missive. Elles ont ressenti des brûlures et ont été prises en charge très rapidement. De ce que l’on sait, la lettre contenait une « substance inconnue » potentiellement dangereuse.

Dans un communiqué largement retranscrit et partagé sur les réseaux sociaux, le corps militaire a déclaré : « Plusieurs Marines sont en train d’être soignés après cet incident […] l’enquête est en cours ».

Le bâtiment entier a été évacué

Après l’apparition des premiers symptômes, les Marines contaminés ont été pris en charge et le bâtiment a été complètement évacué. Les forces de l’ordre spécialisées se sont ensuite rendues sur place : « Les responsables de la police de la base travaillent avec des personnels habilités à manipuler les matières dangereuses, le NCIS [bureau d’investigation criminelle de la Marine] et le FBI. Le bâtiment a été évalué et évacué ».

Trois militaires touchés ont pu s’exprimer auprès de CNN. Ils expliquent ainsi avoir ressenti ces brûlures au niveau des mains et du visage. Dans une dernière déclaration, le porte-parole des Marines, Brian Block, a expliqué : « Il est bien trop tôt pour spéculer sur cela, nous devons attendre et laisser les enquêteurs faire leur travail ».

Il faudra donc attendre la suite de l’enquête pour savoir s’il s’agissait d’un acte terroriste organisé ou isolé.

Source :

L'Express