Accueil La Newsly Room Après Carmen, la tempête Eleanor va frapper 49 départements en France

Après Carmen, la tempête Eleanor va frapper 49 départements en France

662
0
PARTAGER
Mer très agitée à Saint-Malo au passage de la tempête Eleanor. Crédit photo : ouest-france

La France n’a pas eu de répit depuis le 11 décembre, balayé par trois tempêtes, dont Carmen pendant le Nouvel An. Le pays doit faire face maintenant à la tempête « Eleanor » qui s’étend sur une moitié du pays.

51 départements placés sous alerte

Météo-France a appelé à la prudence dans 51 départements qui s’étendent sur les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand-Est, la Corse et les Alpes du Nord. Cette alerte a débuté ce mardi minuit et se prolongera à mercredi minuit. Dès 6 heures, le nord de la France a été le premier à subir de plein fouet des vents tempétueux. Ils vont de 129 km/h à Boulogne-sur-Mer (62) à 102 km/h à Orly (91).

Paris, pour sa part, a été touché par des vents de 108 km/h, une première depuis 2010 selon les données de La Chaîne Météo. Ces vents violents ont poussé Bison Futé à interdire la circulation de camping-cars, des piétons… sur le viaduc du Grand Canal (ouest) et le pont de Normandie.

Une tempête de plus qui va traverser la France

« Eleanor » frappe la France après Ana, Bruno et Carmen. Cette dernière avait touché le pays du lundi au mardi matin. Elle a fait un mort, un homme de soixante ans résidant dans les Pyrénées-Atlantiques. Ce décès a été causé par la chute d’un arbre. Avec des vents de plus 140 km/h attendus en région parisienne et plus de 200 km/h en Corse, la vigilance est donc impérative.

Outre les 40 départements qui ont été placés en vigilance orange vents violents, deux autres sont sous vigilance orange inondation, il s’agit de la Gironde et la Charente-Maritime. Les Côtes-d’Armor, l’Ille-et-Vilaine et le Finistère sont en vigilance orange vagues-submersion. L’Eure pour sa part est en vigilance orange inondation et vents violents. Une vigilance orange vents violents et vagues-submersion touche le Pas-de-Calais, la Manche et la Somme. Quant à la Seine-Maritime, elle est en vigilance inondation.

Source :

Le Figaro

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar