Accueil La Newsly Room International Un soldat nord-coréen parvient à s’enfuir vers la Corée du Sud criblé...

Un soldat nord-coréen parvient à s’enfuir vers la Corée du Sud criblé de balles

1114
0
PARTAGER
Un soldat nord-coreen s'enfuir vers la Coree du Sud crible de balles
Crédits photo duffelbagspouse

Un militaire nord-coréen s’est vu tirer dessus pas ses compatriotes alors qu’il tentait de fuir son pays pour la Corée du Sud hier lundi. Cela s’est produit dans la zone frontière avec la Corée du Sud, la DMZ dans le village frontalier de Panmunjom. Le soldat est actuellement entre la vie et la mort.

Les militaires nord-coréen ont tiré près de 40 balles dont 6 l’ont atteint

Le soldat en question était à bord d’une voiture qu’il a conduite jusqu’à la frontière. Puis il est sorti de sa voiture et a couru s’abriter devant un bâtiment en Corée du Sud. Cette fuite ne s’est pas bien passée, car celui-ci a reçu six balles venant des militaires situés de l’autre côté de la frontière, donc dans son pays.

Le Commandement des Nations unies en Corée précise que cette zone est fortement militarisée et qu’il est très difficile de fuir en passant par Panmunjom. Ce secteur appelé Zone Commune de sécurité est démilitarisé, car les deux armées Nord et Sud-Coréenne s’y font face.

Zone Commune de securite est démilitarise
Zone Commune de sécurité démilitarisée  Crédits photo Yahoo News

C’est également un secteur visité par beaucoup de touristes visiblement absents ce lundi. Il a été secouru par des soldats sud-coréens qui ont rampé jusqu’à lui. Très grièvement blessé, son estomac a été touché et ses jours sont en danger.

Plusieurs fuites déjà enregistrées

Au cours de ces dernières années et même beaucoup plus loin dans l’histoire, plusieurs soldats de la Corée du Nord ont déjà tenté de s’enfuir vers le Sud. En juin dernier, 2 soldats ont tenté le coup sans succès. En 1984, c’était un étudiant moscovite qui avait tenté l’exploit qui s’était soldé par la mort de 4 personnes.

En 1967, c’était le tour d’un journaliste nord-coréen d’essayer de traverser la frontière, toujours en vain. À ce jour, près de 30.000 Nord-Coréens ont déjà fui leur pays. La frontière avec la Chine est pourtant plus empruntée du fait de la porosité de la frontière sur certaines zones.

Source :

20minutes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz