Accueil La Newsly Room Géopolitique Selon les nord-coréens, Donald Trump a déclaré la guerre au régime

Selon les nord-coréens, Donald Trump a déclaré la guerre au régime

533
0
PARTAGER

La Corée du Nord dispose de son propre service de diplomatie internationale. Le chef actuel de ce service – Ri Yong-Ho – accuse le président des États-Unis d’avoir déclaré la guerre à son pays.

De nouveaux rebondissements dans cette relation houleuse

En réponse à cette potentielle déclaration de guerre, Ri Yong-Ho a annoncé que les forces armées nord-coréennes n’hésiteraient pas à détruire les bombardiers américains, qui s’approcheraient trop des côtés du pays.

Samedi 23 Septembre, Trump menaçait déjà de détruire la Corée du Nord, à la tribune des Nations unies, lors de sa première allocution solennelle. Il ajoutait ensuite qu’il espérait que ça ne soit pas nécessaire :

Par la suite Ri Yong-Ho avait qualifié le président américain de “personne dérangée” et de “mégalomane”, en ajoutant que les possibles futurs actes de la Corée du Nord ne viseraient qu’à protéger le pays.

Une guerre peut-elle se déclarer entre la Corée du Nord et les USA ?

Les deux chefs d’état sont des hommes connus pour être imprévisibles, prêts à tout pour ne pas perdre la face. L’un d’eux est à la tête d’une dictature fermée, en place depuis des années. Si une guerre a lieu, les pertes civiles seraient importantes car la Corée du Nord pourrait répondre en s’attaquant directement à la Corée du Sud, alliée des États-Unis. La Chine, alliée des nord-coréens, pourrait également décider d’intervenir. Des centaines de milliers de personnes pourraient être touchées.

D’un autre côté, gardons à l’esprit que la Corée du Nord a développé son équipement nucléaire pour asseoir la supériorité du régime auprès des citoyens nord-coréens. Même avec leurs avancées technologiques, la Corée du Nord ne pourrait pas faire grand chose face à une attaque américaine. Elle assisterait à la mort du régime, comme l’a expliqué Corentin Sellin, professeur d’histoire, spécialiste des États-Unis, interviewé par BFMTV.

EDIT : La maison blanche a répondu, il y a quelques heures, que la supposée déclaration de Guerre du Président Donald Trump était absurde et fausse.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz