Le classement Challenges 2022 des 500 fortunes professionnelles françaises est tombé. Et les chiffres sont colossaux ! Selon le magazine économique, les patrimoines professionnels cumulés ont augmenté de 5% pour dépasser les 1 000 milliards d’euros. Patrice Pichet (fondateur et Pdg du groupe de promotion immobilière Pichet) se classe au 75ème rang. Son entreprise grapille même deux places vis-à-vis du palmarès 2021.

Patrice Pichet, le Pdg du groupe immobilier familial éponyme a de quoi être satisfait. Selon le magazine économique Challenges, la famille Pichet possède une fortune professionnelle s’élevant à 1,5 milliards d’euros. C’est 200 000 euros de plus qu’en 2021. Un score qui lui permet de se situer à la 75ème place du classement. Il figurait à la 77ème position l’année dernière.

En 34 ans, l’entrepreneur bordelais a réussi à se faire un nom dans le secteur de l’immobilier en proposant à ses clients des logements innovants, confortables, et respectueux de l’environnement. Si bien que le groupe Pichet est aujourd’hui le premier groupe immobilier familial de l’Hexagone.

En plus de la promotion immobilière, le groupe Pichet est ouvert aux métiers de l’administration de biens, de l’exploitation hôtelière (3 900 chambres en 2021, 6 000 à d’ici 2024), de la gestion d’actifs patrimoniaux et à celui de la viticulture. Epris de vin, Patrice Pichet est également devenu propriétaire du Château Les Carmes Haut-Brion en 2010.

Patrice Pichet a le mérite d’être membre d’un club qui devient de plus en plus select. Chaque année depuis 1996, Challenges dresse son classement des 500 plus grandes fortunes de France. Celui de 2022 est tombé le 7 juillet dernier. Il y a 26 ans, il fallait réunir sur son nom l’équivalent de 19 millions d’euros pour y gagner sa place. Cette année, le ticket d’entrée est dix fois plus élevé, s’établissant à 200 millions d’euros.

Mais le principal enseignement du palmarès de cette année, c’est bien le fait que toutes ces fortunes dépassent en cumul les 1 000 milliards d’euros (1 002 milliards d’euros plus exactement), soit une hausse de 5% comparé à la cuvée 2021. C’est tout bonnement du jamais vu. Après deux années de crise sanitaire, les familles françaises les plus fortunées démontrent donc leur capacité à tenir le coup, et à maintenir à flot l’économie nationale.

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici