fbpx
Accueil La Newsly Room Business Toyota rappelle 750 000 Prius, pour un souci logiciel potentiellement gênant

Toyota rappelle 750 000 Prius, pour un souci logiciel potentiellement gênant

0
26
Une Toyota Pirus de 2015 - Crédits photo : Flickr

Premier groupe automobile au monde, Toyota est aux prises avec certains clients depuis quelques semaines, ce qui a poussé le géant japonais à entamer une procédure de rappel de presque 800 000 mille véhicules. Le modèle problématique serait le Prius, son emblématique berline hybride. En effet, le géant automobile vient d’engager le rappel immédiat et dans les plus brefs délais du rappel de véhicules souffrant d’un problème logiciel potentiellement gênant.

Toyota rappelle des centaines de milliers de Priius

Bien que ce ne soit en rien un phénomène inédit ou marginal, il est toutefois rare de voir Toyota rappeler des véhicules. Cela n’était pas arrivé depuis de longues années, tant les véhicules du japonais sont fiables et durables.

Cependant, aucune oeuvre humaine n’étant parfaite il peut arriver des erreurs qui mettent potentiellement en danger les vies du conducteur et de ses passagers. En effet, un problème logiciel se serait glissé dans la Prius.

Plus présicément, Toyota fait mention d’un dysfonctionnement abaissant sérieusement les performances du véhicule. Au point où certains moteurs auraient même carrément calé. Ont rapporté de nombreux utilisateurs, qui expliquent leur exaspération sur les réseaux sociaux.

Du coup, Toyota a pris la douloureuse décision de faire revenir en atelier 752 000 Prius. Dans les plus brefs délais logiquement.

Un problème de sécurité

Le bug en question ferait passer le véhicule en « mode sécurité ». Induisant logiquement l’activation des systèmes de sécurité et antivol du véhicule. Dont le blocage logiciel du moteur. Ce problème serait surtout lié à la partie hybride du véhicule, impactée par la panne logicielle.

Une Toyota Pirus de 2014 – Crédits photo : Flickr

Quels véhicules sont concernés ?

Pour l’heure, seules les Prius standard produites entre 2013 et 2015, ainsi que les modèles Prius V conçus et commercialisés entre 2014 et 2017 sont concernés.  Rien qu’aux Etats-Unis, ce sont littéralement 267 000 voitures qui sont touchées par ce bug.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici