fbpx
Accueil La Newsly Room International 11,5 tonnes de drogue saisies au marché matinal de Bruxelles, en Belgique

11,5 tonnes de drogue saisies au marché matinal de Bruxelles, en Belgique

0
182
Des policiers affairés à saisir une cargaison de drogue - Crédits photo : South Command US Army

C’est un drôle de déconfinement que vit la Belgique en ce mardi, après qu’une importante cargaison de drogue ait été découverte et saisie dans une place marchande en plein cœur de Bruxelles. En effet, alors que le voisin belge se remet de son bout de crise liée à la pandémie deu COVID-19, des dealers s’amusent eux à faire transiter des quantités faramineuses de drogue par les marchés de proximité de la capitale. 11,5 tonnes de drogue ont été saisies par les forces de l’ordre au marché matinal de Bruxelles ce matin.

Un coup XXL de la police

Ce matin, la police et quelques éléments des autorités locales ont mis la main sur une cargaison à peine croyable. Celle-ci comportait dans un container la bagatelle de 11,5 tonnes de drogue. Tous les paquets contenant de la drogue ont été saisis, et la filière est en cours d’exploration.

Des feuilles de cannabis – Crédits photo : Piqsels

Dans les faits ce sont 11,5 tonnes de résine de cannabis qui ont été saisies au marché matinal de Bruxelles aujourd’hui. Une telle quantité de drogue représente l’équivalent de 115 millions d’euros, une belle somme qui aurait pu se retrouver dans les comptes du crime organisé et du crime en bande organisée.

Des interpellations en cascade

Dans la foulée de la saisie, un peu moins d’une dizaine de personnes a été mise aux arrêts. Soit 6 personnes qui seront entendues pour remonter une filière qui ne cesse de surprendre les pouvoirs publics en Europe. La Belgique n’est comme vous vous en doutez probablement, pas le seul pays qui fait face à des vagues nouvelles de saisies record.

La police de Londres – Crédits photo : Wikimedia Commons

En France également divers ports du Sud réalisent des opérations de ce type. Les personnes interpellées sont avant tout des maraîchers du coin. Ceux-ci louent en général les rues adjacentes du marché pour y décharger leurs cargaisons de produits frais. Logique donc qu’ils soient suspectés dans l’affaire en cours.

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici