Alors qu’on pensait la pandémie de coronavirus sous contrôle en Europe au lendemain de la mise en vigueur des mesures de confinement en Italie et en France, les nouvelles ne sont pas bonnes du tout. Le virus aurait déjà tué près de 10 000 personnes seulement sur notre continent, alors que le bilan dans le monde est désormais porté à 15 000 morts officiellement. L’Espagne est le nouveau foyer infectieux de l’Europe avec plus de 2 000 décès en quelques heures à peine.

Toujours plus de morts en Europe, le coronavirus fait rage et fait mal

Nous ne vous présentons plus la pandémie du coronavirus, induite par une souche baptisée Covid-19 et qui a pris naissance en Chine. Alors que dans l’Empire du Milieu la situation est désormais stabilisée avec à ce jour aucun nouveau cas officiellement déclaré par les autorités chinoises, c’est en Europe que le coronavirus sévit désormais.

On compte au total quelques 100 000 cas sur le Vieux Continent, avec pour l’instant un bilan de presque 10 000 morts. On en est en fait à 7 500 personnes disparues du fait du virus.

L’Espagne la nouvelle Italie de la pandémie du coronavirus ?

Alors que l’Italie n’en finit pas de compter et pleurer ses morts l’Espagne semble être entrée dans le long balais des nations brutalement touchées par la pandémie. On y compte désormais plus de 2 000 morts, et toutes les professions sont touchées. Des pompiers au policier en passant par le médecin ou le magistrat.

Nous sommes tous égaux face à cette maladie, et la recherche patine autour de la découverte d’un vaccin ou d’un traitement curatif. La France n’est pas en reste puisque le pays a enregistré officiellement presque 700 morts désormais. Et la situation ne semble pas prête d’être inversée.

Source :

Ouest-France

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici