La semaine dernière c’est avec stupeur que le département d’Eure-et-Loire faisait les gros titres des journaux locaux et nationaux. En effet, c’est un meurtre sordide qui y a été perpétré par un jeune homme. La victime, un dentiste, serait décédé de suites non élucidées et le principal suspect plaide la cause d’un jeu sexuel qui aurait mal tourné. Désormais aux arrêts, le suspect ne cesse de clamer son innocence.

Un jeu sexuel qui vire au drame

Un homme de 30 ans est aux arrêts depuis le weekend dernier. Principal suspect dans une affaire de meurtre, il est notamment accusé d’avoir assassiné un dentiste, avant de saucissonner son corps dans une bâche à son domicile sis à Coulombs (Eure-et-Loire).

Source : Jacques Tiberi – Pixabay

Actuellement placé en détention provisoire au pénitencier de Saran dans le Loiret, l’homme ne cesse de clamer son innocence.

En effet, ce dernier explique qu’en fait le défunt et lui s’adonnaient à un jeu sexuel du type « dominant-dominé ». C’est là que tout a dérapé. Le suspect explique qu’en liant les poignets de son compagnon du jour grâce à des lianes, il aurait serré beaucoup trop fort ce qui aurait occasionné une plaie hémorragique. La victime aurait perdu beaucoup de sang et serait décédé quelques instants plus tard. Le drame serait survenu le 17 février dernier.

Il y a cependant une donnée qui pourrait expliquer ce dérapage. Les deux hommes, qui étaient amants depuis des mois auraient consommé des produits stupéfiants avant de s’adonner à leurs pratiques sexuelles.

Pour éviter la prison

Afin de couvrir ses traces et surtout d’éviter le retour par la case prison car ayant un passif de condamnations à reprises, le suspect aurait alors décidé de se débarrasser du corps. Il l’enveloppa dans une bâche. Il a été interpellé dans le restaurant où il travaille aux Ulis (Essonne).

Source :

LCI

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici