C’est un drôle de début d’année que la Chine célèbre. En effet depuis 2 semaines déjà l’Empire du Milieu est en proie à une épidémie sans précédent qui aurait déjà fait des centaines de morts. Causée par le coronavirus, cette épidémie vient de prendre de nouvelles proportions puisque l’OMS est sur le point de déclarer une pandémie mondiale. Dans le même ordre d’idées l’Organisation Mondiale de la Santé voit une fenêtre de tir pour enrayer la propagation de la maladie.

Le coronavirus plus mortel et puissant qu’on ne le croyait

Avant toute chose vous devez savoir que le coronavirus est à la base un germe qui d’ordinaire a déjà été par le passé au contact de l’Homme. Il s’agit de la principale cause de diarrhée chez les enfants, c’est donc un germe prétendument banal. Or en Chine c’est une souche mutée du germe qui est à l’origine de l’épidémie la plus meurtrière du pays.

La structure du coronavirus – Crédits photo : Wikimedia Commons

Des mesures exceptionnelles ont été mises en place par les pouvoirs chinois. Notamment un confinement et une mise en quarantaine de la province du Zhejiang, épicentre de l’épidémie. De même que la diminution du trafic aérien vers et depuis certaines destinations intérieures comme extérieures.

Il n’en demeure pas moins que la propagation du virus se poursuit. Puisque hier nous apprenions de sources officielles que désormais ce sont 17 000 cas déclarés qui étaient confirmés. Cette nuit ce bilan est passé à 21 000 nouveaux cas.

500 morts et l’OMS sur le qui vive

Avec 425 morts en Chine + 180 dans le monde, le coronavirus aura déjà vite fait de tuer 505 personnes.

Ce qui a notamment poussé l’OMS à décréter une pandémie mondiale. Les grandes manœuvres sont en cours afin d’enrayer la propagation du virus. Surtout lorsqu’on tient compte du fait qu’une souche plus virulente a été récemment isolée.

Source :

Actus Orange

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici